RN6 : Où est passée l’entreprise EGK ?

Entre la Tour de l’Afrique et le stade du 26 mars, c’est la croix et de la bannière pour les usagers de la route. Cette voie, réhabilitée il y a moins d’une année par l'Entreprise générale Konaté (EGK), est impraticable. C’est devenu un véritable calvaire pour les usagers qui l’empruntent pour regagner leurs lieux de travail. Le même sort est réservé aux gros porteurs et aux transporteurs en commun.
En empruntant cette voie connue sous le nom de la RN6 (route nationale numéro six) pour aller à Ségou, arrivé entre la Zrny et le Banankabougou terminus, une partie du goudron est carrément emportée par les eaux de ruissèlement ou le vent. On ignore les raisons de cette dégradation.
Est-ce dû le manque d’assiduité des techniciens ou la plus grande fréquentation de cette route ? De nos jours, il urge que ce travail exécuté conformément au respect des normes. Même si les hommes de Mamadou Konaté ne disent rien, l’évidence tape à l’œil que l’EGK a besoin de secours pour sauver son honneur au terminus de Banankabougou. Toujours des travaux intenses, mais sans résultats.
Ce qui est sûr, c’est que l’entreprise chargée de la maîtrise d’œuvrage, EGK, continue à rafler les marchés publics. Pour preuve, elle serait chargée des récents travaux de la route Banconi Nonzombougou, de Kalana vers la frontière guinéenne et Baraouéli-Tamani. L’entreprise doit miser désormais sur la qualité de ses travaux. Parce qu’il est indigne et irresponsable de ramasser les sous de l’Etat pour des piètres travaux, qui obligent tout le temps les autorités publiques à rependre ces même travaux.
Proche du régime en place, EGK est l’une des entreprises qui participent aux grands chantiers de l’État, dont la réalisation de la voie d’accès à l’Hôpital du Mali. Cette route long de 1,6 km, entre le troisième pont de Bamako et l’Hôpital du Mali, est l’un des plus gros marchés publics routiers obtenus par un acteur local, avec un budget de 4,8 milliards de F CFA. En dehors de Bamako, EGK travaille aussi dans les régions, l’entreprise a livré l’an dernier un tronçon de 6 km de voirie à Bandiagara.
N’Golo Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here