Justice sociale : Les Associations Pour le Mali s’implantent à Bla et à Tominian

Une délégation des Associations Pour le Mali (APM) était, la semaine dernière, en tournée dans la région de Ségou, précisément à Bla et à Tominian pour procéder à la validation des bureaux de ces localités.

La délégation était composée du Colonel à la retraite Nianan Dembélé, de Mme Coumba Kane, des coordinateurs de Koulikoro, Kati, Ségou, Bamako. L’objectif de cette mission était d’implanter les structures des APM dans la région de Ségou.

Bla a été la première étape où la délégation a d’abord été accueillie par le chef de village Seydou Tangara en présence du secrétaire général du bureau de la localité, Dramane Bayo. Ensuite, la délégation s’est entretenue avec les habitants sur les problèmes que connait la localité parmi lesquels, un contentieux par rapport 21 ha de terre dans le village de Wakoro.

Après Bla, la délégation s’est rendue à Tominianoù elle a été accueillie par une foule de femmes, de jeunes, de notables, de représentants des associations et des partis politiques.

Prenant la parole, le secrétaire général des APM de Tominian, Alexis Dakouoa expliqué que la visite des APM dans leur localité est le témoignage de leur attachement au ‘’ bwatun’’ (pays des bwa).

Selon lui, la validation de la section locale permettra aux militants des APM de mener aisément leurs activités citoyennes au bénéfice des populations du cercle. Il a rappelé les activités menées depuis septembre 2015 par les APM à Tominian dont la mise en place d’un bureau provisoire de la section, la mise en place des cellules APM dans 11 communes sur les 12 que compte le cercle, la distribution de 280 cartes de membres, etc. Pour lui, les populations du cercle de Tominian sont très rattachés aux idéaux des APM surtout la préservation des droits dont ceux du monde paysan.C’est pourquoi, il a exprimé le soutien des populations de Tominian au président des APM pour son combat mené au quotidien pour donner espoir aux milliers de Maliens spoliés de leurs terres et pour vaincre l’injustice dont souffrent les masses paysannes.

Afin que les APM puissent atteindre les résultats escomptés à Tominian, le secrétaire général du bureau local, Alexis Dakouo a sollicité un appui matériel et financier au bureau national pour la construction d’un siège.

Le Colonel Nianan Dembélé pour sa part dira que l’ancêtre des ‘’bwa’’, Banzani Thèra était un précurseur du combat que le ministre Bathily est en train de mener aujourd’hui contre l’injustice. Pour lui, le combat pour la justice sociale a véritablement commencé au pays ‘’bwa’’ de manière déterminée contre le colonisateur.

De l’avis de l’officier à la retraite, la mobilisation du jour n’est nullement une surprise pour qui connait le peuple ‘’bwa’’ très attaché à la justice sociale. Il a précisé que les APM sont une association politique, mais n’ont pas les mêmes approches que les partis politiques.

Toutefois précise-t-il, sur la base d’une liste citoyenne, elles ont pu obtenir 3 conseillers municipaux lors des élections communales de nombre 2016 à Tominian.

De son côté, le chef de délégation Sylvestre Kamissokoa souligné les APM sont une organisation citoyenne de la société civile créée pour soutenir le président IBK en 2013 et dont la présidence a été confiée à Me Mohamed Aly Bathily. C’est pourquoi dit-il, à chaque occasion, ils réaffirment toujours leur soutien et accompagnement au président de la République et au gouvernement du Mali.

Par ailleurs, Sylvestre Kamissoko a insisté sur l’intégrité morale qui est un principe cardinal des APM.

A noter qu’à Tominian, le bureau provisoire de 29 membres qui a été validé est dirigé par Alexis Dakouo. Tandis que celui des femmes est dirigé par Mme Néma Thèra.

Cette cérémonie a été marquée par la remise symbolique d’une hache à la délégation pour le ministre Mohamed Ali Bathilyen hommage à son combat pour la justice sociale.

M.D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here