Arrêtés pour tentative de déstabilisation des institutions en 2014 : Le cerveau Mahamadou A. Maïga et ses complices seront jugés le mercredi, 9 Août, à la Cour d’appel de Bamako

Le capitaine Mahamadou Allassane Maïga et ses complices passeront à la barre pour raison d’évasion suite à leur détention au camp. Ils avaient été arrêtés en un premier temps pour complot contre le gouvernement et tentative de déstabilisation des institutions en 2014.

En plus du capitaine Maïga, il y a le capitaine Yacouba Kodio ; l’Inspecteur de police, Souleymane Doukara ; le sergent de police, Mamadou N’tji Traoré ; le Sergent chef de police Zoumana Traoré ; le Sergent chef Thierry Diarra ; le Caporal Sekouba Traoré ; le soldat de 1ere classe Reban Diarra ; le soldat de 2eme classe Nouhoum Djibo ; le garde Oumar Doukara et Madame Maïga Mari Sacko, épouse du capitaine Mahamadou Allassane Maïga, cerveau de l’affaire.Ces hommes qui se sont évadés ont tous été arrêtés. D’autres étaient parvenus à franchir la frontière. Ils ont été appréhendés en Guinée Konakry, Nioro et à Kolokani.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here