Révision constitutionnelle : La Plateforme « AWO ABE KE » sonne la sensibilisation pour le OUI au référendum

Forte de plus 44 associations, elle entend mobiliser les maliens autour d’un seul idéal: la souveraineté du peuple

C’est le samedi 29 juillet 2017, au Carrefour des Jeunes de Bamako, que la Plateforme « Awô Abèkè » a lancé ses activités sous le signe de l’union sacrée. Il s’agit des activités de sensibilisation dans toutes les régions du Mali, afin de voter massivement le “Oui”.

Les responsables de cette Plateforme disent avoir posé un diagnostic clair avant de sortir de leur silence. Qu’après 25ans de démocratie, un coup d’Etat consommé où la Constitution a démontré son insuffisance et un problème du nord multidimensionnel et que le Mali a donné son engagement à l’accord issu du processus d’Alger. Mieux, soutiennent-ils, la loi constitutionnelle dans son article 148 stipule que « la présente Constitution n’emporte pas rénovation de république ». Aussi, ils disent avoir fait une analyse sérieuse et une lecture approfondie de la Constitution de 1992, de la révision proposée en 2001 par Alpha Oumar Konaré, celle proposée en 2011 par Amadou Toumani Touré et celle initiée par le Président IBK.

C’est au regard de toutes ces analyses et soucieux de l’avenir paisible de notre très chère patrie, indique le président de la plateforme, Abdramane Kelly, que la Plateforme « Awô Abèkè » a décidé de se lever pour sensibiliser et mobiliser tous les maliens autour d’un seul idéal: la souveraineté du peuple.

Pour le président de ce mouvement, l’heure n’est ni à la division, ni à la révolte sociale infondée, mais plutôt à l’union sacrée. Selon Abdramane Kelly, la solution n’est pas d’inciter, ni de mettre fin à une démocratie durement gagnée. « Etant donné que la solution militaire n’a pas pu ramener la paix au Mali, nous allons donner cette carte au président de la République pour ramener une paix durable au Mali » a justifié le président de la Plateforme.

A noter que la Plateforme ‘‘Awo Abéké’’ est un regroupement de plus 44 associations autour de l’union sacrée pour mobiliser le maximum d’électeurs maliens afin d’aller avec le grand ‘OUI’ au referendum prochain.

DK

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here