Brève de la rédaction : Accueil pompeux de Ras Bath : violente agitation d’IBK

Les services des renseignements font visiblement de gros efforts pour transmettre, le plus fidèlement possible, la situation qui prévaut dans une grande partie pays. L’évènement marquant de la semaine, c’est bien l’arrivée du porte-parole du collectif pour la défense de la République(CDR) Ras Bath.

A la lecture du bulletin de renseignements de la journée le 3 Aout sur l’arrivée de Ras Bath, des passages ont provoqué l’hystérie du chef de l’Etat : d’abord « Soit le président retire son projet de loi, soit on lui retire le pouvoir » ensuite « un seul cheveu de Rasta, IBK et sa famille seront massacrés ». Le Président aurait jeté le bulletin et a quitté le salon en bourdonnant les deux mains au ciel. Le peut m’a trahi, a-t-il dit avant d’implorer dieu afin de ne pas finir comme ATT. Son médecin traitant, le Pr Diarra était venu en urgence sur demande de Karim Kéita pour lui donner des calmants.

Dans la même soirée du 3 août, IBK a reçu les messages de 4 chefs d’état de la sous-région et d’un responsable du Quai d’Orsay de la France, tous préoccupés par la tournure des événements. La situation laisse le Président sans voix et l’amène sans cesse à invoquer Allah.

……………………………………………………

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here