Mali: Affaire des bérets rouges, le procès du Général Sanogo repoussé faute de test d’ADN

Amadou Sanogo


© Koaci.com- Mardi 08 Août 2017- L’affaire dite de bérets rouges devant la cour d'assises de Bamako a été reportée à une date ultérieure faute de test ADN, avons-nous appris.

Nouveau report, cette fois-ci jusqu ‘en début Septembre du procès de Amadou Haya Sanogo et de ses co-accusés à Sikasso où ils sont jugés pour « enlèvements, assassinats et complicité d'assassinat »

"Le procès a été repoussé, car les résultats du test ADN, ne seront disponibles qu’en octobre 2017 ", a indiqué le procureur général près la cour d’appel de Bamako, Idrissa Arizo Maïga.

En 2013, les corps d’une vingtaine de militaires appartenant à une unité parachutiste avaient été retrouvés dans un charnier à Diago, près de Kati, où était basé le quartier général de Sanogo.

Les bérets rouges s’étaient opposés au putsch de mars 2012 conduit par le capitaine de l’armée Amadou Sanogo, qui a renversé le président ATT.

Ce putsch avait précipité la déroute de l’armée face à la rébellion touareg et aux groupes jihadistes dans le nord du Mali.

KOACI


Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here