Trafic de Rivotriol, un produit hautement narcotique : Des enquêtes en cours pour mettre hors d’état de nuire les auteurs

Depuis un certain temps le Mali est convoité par des trafiquants de produits prohibés en particulier celui du Rivotriol 2mg, un médicament utilisé dans le traitement de l’épilepsie qui contribue dans la confection des produits narcotiques. De sources concordantes, des Nigériens en complicité avec certains Maliens s’adonnent au trafic de ce produit. Toujours selon elles, une fois sur place, ils sont aidés par des Maliens dans l’établissement des pièces administratives en l’occurrence d’obtention des visas d’exportation du produit en question. Alors que le produit est mis sous scellé par la Direction des produits pharmaceutiques du Mali (DPM). C’est-à-dire, aucune commercialisation en qualité n’est autorisée sans un avis au préalable de DPM.

Et de poursuivre que ce médicament est utilisé par les trafiquants pour la confection des produits narcotiques afin de servir des stimulants pour les combattants des groupes terroristes engagés sur le front surtout dans le nord de notre pays qui font face à une guerre contre le fléau.

De sources proches du dossier, les services compétents ont diligenté une enquête afin de démanteler ce vaste réseau de trafic de produits prohibés.

Nous y reviendrons !

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here