Bamako : Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue

Les faits se sont déroulés, dans la nuit du samedi 5 août. Cinq membres d’un réseau international de trafic de drogue dont deux femmes ont été arrêtés par la Force spéciale anti-terroriste (Forsat).

Ils avaient en leur possession 268 briques de chanvre indien et deux motos Djakarta qui ont été saisies. Parmi ces trafiquants, deux sont de nationalité burkinabé. Des investigations sont en train d’être menées au niveau de certains pays afin de connaitre les ramifications de ce réseau.

Cette opération est intervenue après celle menée le lundi 7 août dernier, aux environs de 11 heures 30 minutes, lorsqu’un suspect de nationalité nigériane a été arrêté par les éléments de l’Office Central des Stupéfiants. Il avait ingéré au total 20 boulettes de cocaïne pour un poids total de 330 grammes d’une valeur de 13 millions environs.
Le suspect âgé de 52 ans est domicilié à Lagos au Nigeria, se dit commerçant.

Il convient de préciser que du fait de la crise sécuritaire, le Mali est devenu une plaque tournante du trafic de drogue. La plupart du temps, les produits illicites récupérés sont destinés à la consommation extérieure. Toutefois, de plus en plus, dans le pays un marché se met en place. Au départ, c’étaient uniquement des étrangers qui s’y adonnaient, mais récemment des Maliens ont commencé à faire leur entrée dans ce trafic.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here