Championnat national U17 : Place aux MÔmes !

Le coup d’envoi de la deuxième édition du championnat national des moins de 17 ans a été donné samedi au stade Mamadou Konaté. Deux rencontres étaient au programme dans la poule A : Kayes-Stade malien et LC. BA -US Bougouni. La première confrontation a tourné à l’avantage des Blancs de Bamako qui se sont imposés 2-1 devant les cadets de la capitale des Rails. En deuxième heure LC. BA a également fait honneur à son statut de favori, en dominant son adversaire 2-0.
Cette deuxième édition du championnat national des cadets met aux prises 14 équipes qui ont été reparties en 2 groupes de 7. La poule A est constituée du COB, de Gao, de l’US Bougouni, de Kayes, du Stade malien, de Tombouctou et de LC. BA, alors que Koulikoro, Ségou, Kidal, Mopti, le Réal, Sikasso et Deportivo s’affrontent dans la poule B. Le championnat se poursuivra jusqu’au 29 août.
Pour revenir au deux premières rencontres de la compétition, elles ont été plaisantes et âprement disputées. Aussi, les deux matches ont permis aux spectateurs de découvrir, déjà, plusieurs talents en herbe. Un aspect sur lequel avait insisté le président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Boubacar Baba Diarra dans son allocution d’ouverture. «L’objectif que nous recherchons à travers cette ligue des jeunes, n’est pas de sortir une équipe championne, mais plutôt d’identifier, de détecter des futurs talents de demain pour bâtir notre football de demain», a dit le premier responsable du football national, avant de témoigner sa reconnaissance «aux dirigeants, techniciens, officiels, athlètes, accompagnateurs et sympathisants pour leur participation à la compétition».
Seïbou S. KAMISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here