CHAN 2018 : Les Aigles locaux ont un pied en phase finale

La sélection nationale locale a réalisé une bonne opération, en obtenant le nul 2-2 face à la Mauritanie, samedi à Nouakchott pour le compte du deuxième et dernier tour des éliminatoires. Les deux buts maliens ont été marqués par Mandala Konté et Aboubacar Diarra

Les Aigles locaux sont, désormais, maîtres de leur destin et ne devraient pas rater la phase finale du CHAN, Kenya 2018. C’est le moins que l’on puisse dire, après le beau match nul 2-2 obtenu par les protégés de Djibril Dramé face à la Mauritanie, samedi au stade Cheikha Boïdiya de Nouakchott pour le compte du dernier tour aller des éliminatoires. Tout s’est joué en première période pour les deux sélections. Mandala Konté a ouvert le score pour le Mali dès la première minute de jeu (1-0) mais les locaux remettront les pendules à l’heure à la 10è minute (1-1) grâce à Abdoulaye Guèye qui transformait, ainsi un penalty accordé aux siens par le référé central. Galvanisés par cette égalisation, les Mourabitounes prennent l’avantage, quatre minutes plus tard, avec cette réalisation signée Moussa Samba (2-1, 15è). En cinq minutes, les Aigles locaux venaient de prendre deux buts et l’on pouvait craindre le pire pour les vice-champions d’Afrique.
Mais fidèles à leur esprit de combativité, le capitaine Ahmed Marius et ses coéquipiers ne se laisseront pas abattre. Ainsi, huit minutes seulement après le but de l’attaquant des Mourabitounes, Moussa Samba, les nôtres se remettent en selle. Suite à une belle action collective, Aboubacar Diarra crucifie le gardien mauritanien à bout portant (2-2, 23è minute). C’est sur ce score de parité, que les deux protagonistes regagneront les vestiaires. La deuxième période sera nettement moins animée que la première et aucun but ne sera marqué, ni d’un côté, ni de l’autre, à la grande déception des supporters locaux. C’est dire que lors de la manche retour prévue ce samedi au stade Modibo Keïta, les Aigles locaux peuvent se contenter d’un match nul sans buts ou par le plus petit score (1-1) pour valider leur ticket pour la phase finale du CHAN, Kenya 2018.

Une mission largement à la portée du capitaine Ahmed Marius et de ses coéquipiers, surtout quand on sait que ces derniers restent une démonstration offensive à domicile face à la Gambie balayée 4-0 au tour précédent. En tout cas, on imagine mal les vice-champions d’Afrique se faire éliminer à Bamako, après avoir fait 2-2 hors de leur base. Samedi, après la rencontre, le sélectionneur malien n’avait pas les mots assez durs pour critiquer l’arbitre de la rencontre, le …. «Dans ma carrière d’entraîneur, je n’ai jamais vu un arbitrage aussi mauvais. La fête a été gâchée par l’arbitre», a ainsi martelé Djibril Dramé qui soulignera, tout de même «le bon football développé par les deux sélections» lors de cette première manche.

Pour le technicien français des Mourabitounes, Corentin Martins, le match nul 2-2 «est très dommageable pour la Mauritanie» et risque ce compliquer la tâche des siens pour la suite des événements. «Nous allons jouer le deuxième match au Mali et essayer de se qualifier. Nous savons qu’en face il y a beaucoup plus de qualités techniques, de puissance et de vitesse, mais nous essayerons de compenser par une grosse solidarité. Et puis, essayer de marquer à la moindre opportunité», a ajouté l’ancien international français.

A l’instar du Mali, la Libye, le Cameroun, le Ghana, l’Ouganda pour ne citer que ces pays, ont également pris une bonne option sur la qualification et devraient participer être présents au Kenya l’année prochaine. Les Chevaliers locaux de la Méditerranée (surnom de la sélection locale de Libye, ndlr) sont allés gagner à l’extérieur, 2-1 face à l’Algérie, tout comme le Cameroun qui s’est imposé 2-0 à Sao Tome et Principe. L’Ouganda a écrasé le Rwanda 3-0 à Kampala, alors que le Ghana et la Zambie ont obtenu le nul 2-2 hors de leur base face, respectivement au Burkina Faso et à l’Afrique du Sud. A Brazzaville, en revanche, aucun but n’a été marqué dans le duel entre les Diables du Rouge du Congo et les Léopards de la RD Congo (0-0). Les autres matches de ce deuxième et dernier tour aller, étaient prévus hier.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here