Révision constitutionnelle: Le président IBK souhaiterait rencontrer la Plateforme « Antè A Bana » cette semaine

70

Jeudi 10 août 2017, la Plateforme « Antè A Bana : Touche pas à ma Constitution » a organisé une assemblée générale couplée d’une conférence de presse à la Pyramide du Souvenir de Bamako pour partager avec les journalistes le contenu de leur lettre ouverte adressée au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Dans cette lettre ouverte, la Plateforme exige du président IBK le retrait pur et simple du projet de révision constitutionnelle (Loi n°2017-031/AN-RM du 2 juin 2017 portant révision de la Constitution du 25 février 1992) au plus tard le mardi 15 août 2017 à minuit. C’était la principale information donnée au cours de cette conférence de presse animée par le vice-président de la Plateforme « Antè A Bana : Touche pas à ma constitution, l’Honorable Amadou Thiam, entouré de Mme Diakité Kadiatou Fofana, Djiguiba Keita (PPR), Lassana Kalapo et Me Brehima Fomba. C’était également en présence de Tiébilé Dramé et plusieurs autres responsables de la plateforme.

Le contenu de la lettre a été dévoilé par Mme Diakité Kadiatou Fofana. Dans cette lettre ouverte, la Plateforme exige du président IBK le retrait pur et simple du projet de révision constitutionnelle (Loi n°2017-031/AN-RM du 2 juin 2017 portant révision de la Constitution du 25 février 1992) au plus tard le mardi 15 août 2017 à minuit. Passé ce délai, la Plateforme « Antè A Bana : Touche pas à ma constitution » se réserve le droit d’user de tous les moyens que lui offre la Constitution du 25 février 1992 et les lois de la République, afin de faire aboutir ses revendications.

A l’échéance de l’ultimatum du 15 août prochain lancé au président IBK, la Plateforme menace même de mener une désobéissance civile. Ayant pris au sérieux de cet ultimatum, le président IBK aurait demandé à rencontrer la plateforme. Cette rencontre doit se tenir la semaine prochaine. «Dès que notre ultimatum est tombé, deux heures après, le président à demander à rencontrer la Plateforme », a indiqué Djiguiba Keïta (PPR), l’un des responsables de la Plateforme.

AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here