Suspension du Secrétaire Général du comité syndical de NSIA assurance Mali : Les banques en grève de 72 heures à partir du 22 août

L’information a été donnée par le Syndicat National des Banques, Assurances, Etablissements Financiers et Commerces du Mali(SYNABEF), et la FENPECAB le mercredi 9 août 2017, à la faveur d’une conférence de presse transformée en sit-in devant le siège de NSIA assurance par suite d’interdiction des locaux à toutes personnes étrangères. Ce préavis de grève de SYNABEF et FENPECAP fait suite au licenciement de leur camarade secrétaire Général du comité syndical de NSIA assurance, M. Issiaka Traoré par sa direction.
Ce grand sit-in du Syndicat National des Banques, Assurances, Etablissements Financiers et Commerces du Mali, et la FENPECAB tenu devant le siège de NSIA Mali fait suite au licenciement du secrétaire général du comité syndical de NSIA à la personne d’Issiaka Traoré pour avoir envoyé un e-mail à son Directeur Général Adjoint lui demandant la régularisation des ITS des travailleurs de NSIA accordés par l’Etat malien, et un peu de respect au personnel dont il défend les intérêts.
Dans une déclaration lue par le secrétaire administratif de SYNABEF Hamadoun Bah, le Syndicat National des Banques, Assurances, Etablissements Financiers et Commerces du Mali ( SYNABEF), et la FENPECAB dira que ce préavis de grève fait suite à l’échec des démarches qu’ils ont entrepris auprès de la Direction Générale de NSIA Mali en vue d’un règlement à l’amiable.
Le SYNABEF et FENPECAB, dans leur préavis de grève déposé le 7 août passé, demande : la levée de toute entrave à l’exécution du contrat de travail de leur camarade secrétaire général Issiaka Traoré victime de violence morale et de pires abus de la part du Directeur Général Adjoint de NSIA , l’application stricte de l’article L277 du code de travail malien opportunément invoqué par la Direction régionale de travail du district de Bamako, l’annulation de toute décision ou note de service de NSIA enfreignant le droit de travail malien en général et de l’article L 277 du travail, spécifiquement la prétendue décision de licenciement ne respectant ni dans la forme ni dans le fond légaux, la révocation sans délai du Directeur Général et le Directeur Général Adjoint de NSIA pour irrespect délibéré et flagrant des lois maliennes.
Selon le Secrétaire administratif Hamadoun Bah, faute d’obtention de satisfaction aux doléances dans le meilleur délai, le Syndicat National des Banques, Assurances, Etablissements Financiers et Commerces du Mali( SYNABEF), et la FENPECAB vont observer une grève de 72 heures sur toute l’entendue du territoire national à partir du 22 août 2017 à 00heure jusqu’au 24 août 2017 à minuit.
Par Jean Joseph Konaté

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here