Pour le développement de Yorodiambougou : La jeunesse s’engage

Elu président de la jeunesse du quartier, le président de l’Association des jeunes pour le développement de Yirimadio-Coura, Fousseyni Sanogo, a lancé dimanche son programme triennal de développement du quartier.

La jeunesse de Yorodiambougou veut participer désormais au développement de son quartier. Regroupés au sein d’une association apolitique dénommé Association des jeunes pour le développement de Yirimadio-Coura, les jeunes du quartier ont procédé au lancement des activités de la troisième mandature de leur faitière. Cette volonté répond à un appel. “L’avenir d’un pays repose sur sa jeunesse. Les jeunes de Yorodiambougou s’inscrivent dans cette dynamique”, a-t-il dit. Avant de rappeler que l’association a été créée le 20 décembre 2009.

“Cette association a été dirigée par les jeunes engagés au service de leur communauté. Les doyens ont travaillé inlassablement pour porter haut le flambeau de la jeunesse. Mais les défis restent nombreux et variés. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une politique de consolidation des acquis et bien évidemment d’une dynamique de renouveau. Il s’agit de participer au développement du quartier, consolider la solidarité entre les jeunes, protéger et défendre les intérêts ou patrimoine, instaurer un cadre de dialogue permanant avec la population afin de partager ses préoccupations, maintenir le contact et tisser des liens avec d’autres associations et organisations évoluant dans le domaine de développement communautaire…”

Le secrétaire administratif du bureau, Younoussa Diakité, a rappelé que l’équipe est issue de toutes sensibilités afin de mieux répondre aux préoccupations de l’heure. “Elle va se battre pour les intérêts de la jeunesse. C’est pourquoi, ce mandat de trois ans est placé sous le signe de la paix, du rassemblement et du développement”, a-t-il expliqué, invitant ses camarades à l’union, à la reconstruction.

Le maire de la Commune VI, parrain, de la cérémonie, Alou Coulibaly, a apprécié l’engagement de la jeunesse au service du quartier. Pour lui, cette initiative des jeunes doit être encouragée.

Bréhima Sogoba

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here