COP 23 : Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA réitère le soutien du Mali aux négociateurs africains réunis à Bamako.

Plus d’une cinquantaine d’experts venus de 54 pays africains participent depuis ce mardi 15 aout 2017 à l’hôtel de l’Amitié à une importante rencontre en vue d’actualiser la position commune africaine sur les changements climatiques et surtout élaborer la position de négociation du continent africain en prélude à la CPO 23 prévue en novembre 2017 à Bonn en Allemagne.

A cette occasion, le Premier ministre, chef du gouvernement du Mali, Son excellence Abdoulaye Idrissa MAIGA qui présidait la cérémonie d’ouverture en présence des ministres de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, a réaffirmé la détermination des plus hautes autorités de notre pays à tout mettre en œuvre pour faire entendre la voix du Mali et de l’Afrique sur les enjeux liés aux changements climatiques lors de la COP 23 en Allemagne.
Abdoulaye Idrissa MAIGA a enfin invité les négociateurs africains à concevoir « une position commune forte et solide sur laquelle l’Afrique toute entière s’engagera à Bonn et qui permettra aux africains de parler d’une seule voix comme ils l’ont déjà fait par le passé.
Rappelons le groupe des négociateurs africains est présidé par notre compatriote Hussein Alfa dit Seyni NAFO depuis son élection lors de la COP 21 à Paris pour un mandat de deux ans.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here