Mali: IBK accepte de surseoir à son projet de reforme constitutionnelle

Ibrahim Boubacar Keïta et les chefs de Bamako

© Koaci.com- Mercredi 16 Août 2017-Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a accepté de surseoir à son projet de révision de Constitution , selon un communiqué rendu public mardi .

La réforme constitutionnelle voulue par le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéita, est pour l’heure en suspens.

Selon un communiqué rendu public mardi , le Président IBK a accepté de surseoir à son projet suite à une médiation des chefs religieux et des chefs traditionnels de Bamako .

« Les familles fondatrices de Bamako et les leaders religieux ont demandé au président de la République de surseoir au projet de révision constitutionnelle et de continuer les concertations afin d’obtenir un consensus. Le Président de la République a accepté ces deux doléances”, a indiqué le communiqué.

Suite à cette décision , l’opposition malienne qui draine des milliers de manifestants , a décidé de son côté de suspendre sa marche prévue ce mercredi .

Depuis des mois , le projet de révision constitutionnelle crée la controverse au Mali et menace la stabilité politique du pays . Le nouveau texte donne des pouvoirs additionnels au chef de l’Etat.

Si elle était approuvée , le chef de l’Etat pourrait cumulativement nommer les présidents de la Cour constitutionnelle et celui de la Cour des comptes, ainsi qu’un tiers des futurs sénateurs.

KOACI


Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here