Présidence de la fédération malienne de football : Amadou Mahamane Sangho candidat potentiel

Le Chef du Centre de Communication du ministère de la Sécurité et de la Protection civile est depuis le 9 août 2017, le candidat potentiel au poste de la présidence de la Fédération malienne de football (Femafoot). Ce journaliste sportif chevronné est un personnage réputé pour sa méthode de travail et sa disponibilité. Un stratège qui a toujours su ce qu’il fait et ou il va. S’il est élu président de la Femafoot, il donnera la pleine mesure de ses talents de meneur d’hommes et balisera le terrain du renouveau de sport malien.
Diplômé en communication à l’Ecole supérieure africaine de la communication d’Abidjan (RCI) en 1991, ce spécialiste de la gestion des médias et des systèmes d’information fut président délégué et directeur technique du Centre sportif des Maliens de Côte-d’Ivoire (CSMCI1999-2003). Il fut aussi manager général du Club d’orientation sportive des Maliens de l’extérieur (COSMEX) basé en côte d’Ivoire. Il a dirigé le Comité scientifique des Etats généraux du football malien organisés en 2005 à Abidjan en Côte d’Ivoire et président du Conseil malien du sport (CMS).
Entre 1992 et 2016, il effectue entre autres, une série de formation à Coté d’Ivoire… Il s’agit notamment au « Journal Le pont des Maliens de l’extérieur’’ en Côte d’Ivoire, chef Planning à la brigade Abidjanaise de Sécurité (République de Côte-d’Ivoire), directeur de la communication du groupe de presse KANI (République de Côte d’Ivoire). Il fut rédacteur en chef des supports de communication de la Société ivoirienne de raffinage (SIR), directeur général du journal panafricain Afrique-Presse, rédacteur en chef du journal des Maliens de l’Extérieur « Yérédon», chargé de mission pour l’Afrique de l’Ouest du journal panafricain Afrique-Asie basé à Paris, attaché de presse du Président de Haut Conseil des Maliens de l’extérieur, secrétaire de rédaction du journal le Républicain au Mali, chargé de mission Communication au ministère de l’Équipement et des Transports (MET). Il fut aussi chargé de mission communication au ministère de l’Équipement, des Transports, du Logement et d’Urbanisme (METLU), chargé de mission Communication au ministère de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire (MEAT), directeur de la Rédaction du journal le Prétoire. Depuis 2015 à nos jours, chargé de mission communication au ministère de la Sécurité et de la Protection civile.
En plus d’être joueur de Real de Bamako, du Stella Club d’Abidjan (Vainqueur coupe CAF, du Rio d’Anyam de Côte-d’Ivoire, il était agent de joueur de plusieurs internationaux. Il s’agit de Mohamed Koffi du Burkina-Faso, Fodé Mansaré de la Guinée Conakry, Thomson Oliya du Nigeria, Marthins Odegbmi du Nigéria. Il parle très bien le Bamanan, Peulh, Sonrhaï. Il parle aussi passablement l’Anglais, l’Arabe et le Tamasheq.
Cheick Hassane

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here