Emploi et Formation Professionnelle: Les diplômés et formés en arabe à l’honneur

Le Secrétaire Général par intérim du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Boucary TOGO, a, au nom du Ministre, procédé à l’ouverture officielle de la Rencontre d’échanges et de validation du programme d’activités de la Cellule d’appui à l’emploi et la formation professionnelle des diplômés et formés en arabe (CEFORPA), le jeudi 17 août 2017, à l’AUDITORIUM du Centre de Perfectionnement et de Reconversion de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE).

La cérémonie de lancement a été marquée par la présence de plusieurs leaders et dignitaires religieux de la communauté musulmane de notre pays à l’image du Président de l’Union des Jeunes musulmans du Mali (UJMMA), M. Mohamed Macki BAH, des membres du Secrétariat général et du Cabinet du département de l’emploi, des Chefs des Services Centraux, des Organismes personnalisés et Services Rattachés, et,des Projets.

« La présente rencontre se tient dans un contexte marqué, en plus des programmes d’activités de la Cellule d’appui à l’emploi et la formation professionnelle des diplômes et formes en arabe (CEFORPA),par la mise en œuvre, au niveau du Département, de grands projets structurants dont l’impact doit contribuer à améliorer les conditions de vie de nos populations», a dit Boucary TOGO ; en référence notamment au Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ), au Projet de Formation Professionnelle, Insertion et appui à l’Entreprenariat des jeunes Ruraux (FIER) et au Projet Amélioration de la Compétitivité des Entreprises par la Formation (ACEFOR).

Selon lui, les questions d’emploi et de qualification professionnelle des diplômés et formés en arabe constituent aujourd’hui un véritable défi pour notre pays.C’est ainsi que la Cellule d’appui à l’Emploi et à la Formation Professionnelle des diplômés et formés en langue Arabe (CEFORPA) a été créée sous l’autorité du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle par la Décision N°2016-0241/MEFP-SG du 7 Novembre 2016 et rattachée à la Direction nationale de l’Emploi.
Longtemps marginalisés, les diplômés et formés en langue arabe sont une couche particulièrement sensible de jeunes et en tant que représentant des pouvoirs publics, donc garant de l’intérêt général et de la cohésion sociale, le représentant du Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle a exhorté les services et projets relevant du département à des actions vigoureuses, cohérentes et inscrites dans la durée pour leur prise en charge dans la mise en œuvre des activités de promotion et de création d’emploi.

Aussi, il les a exhorté à explorer toutes les opportunités d’emploi pour insérer effectivement les diplômés et formés en arabe, développer leur employabilité et les rendre compétitifs dans tous les domaines de la vie économique de l’emploi et de la formation professionnelle, sans tenir compte de la langue de formation.

Les recommandations et conclusions, de la Rencontre de ce jour, permettront de valider le Programme d’activités de la Cellule d’appui à l’emploi et la formation professionnelle des diplômés et formés en arabe, pour un avenir plus radieux.
CCOM/MEFP

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here