Mali: Le «coupeur de mains» de Gao Aliou Mahamar Touré en justice

Aliou Mahamar Touré

© Koaci.com- Vendredi 18 Août 2017-Aliou Mahamar Touré, ancien chef de la police islamique de la ville du Nord, a comparu ce vendredi devant la cour d'assises de Bamako

Le procès de Aliou Mahamar Touré , ancien chef de la police islamique de Gao au nord du Mali pendant l'occupation de la ville par les jihadistes , s'est ouvert vendredi devant une Cour d'assises de Bamako.

Vêtu d'un boubou blanc, le prévenu s'est présenté à la barre en saluant l'assistance d'un "Salam Aleikoum", huit de ses victimes dont un chauffeur à qui il aurait amputé une main pour vol ont assisté à l’audience.

A titre de rappel , Aliou Mahamar Touré était un symbole de l’ occupation islamique du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) à Gao avant l'intervention Française en 2012.

Mahamar Touré aurait appliqué la charia (loi islamique) avec une extrême rigueur, il est notamment accusé par plusieurs témoins d'avoir lui-même coupé des mains de voleurs présumés et fouetté en public des femmes qui ne portaient pas le voile islamique.


KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here