Certification de l’aéroport Sénou : Le Directeur Régional de l’OACI en mission dans nos murs.

Le Directeur Régional de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) zone Afrique de l’Ouest et du Centre (WACAF), M. Mam Sait JALLOW est en séjour au Mali dans le cadre d’une mission de suivi relative au projet du Plan AFI (Afrique Océan Indien) pour la certification des aérodromes.

Cette mission consiste à faire l’état de mise en œuvre des actions définies dans le Plan d’Actions Correctrices (PAC) suivant un chronogramme permettant d’aboutir à la certification de l’Aéroport International Président Modibo KEITA-Sénou au plus tard avant la fin de l’année 2017. Ceci est une volonté partagée par les plus hautes autorités du Mali et l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale.

En effet, à travers le Projet AFI, les Administrations de l’Aviation Civile et les gestionnaires des aéroports de huit (08) Etats considérés comme les plus avancés en terme de conformité aux normes et pratiques recommandées de l’OACI, se sont engagés en août 2016 à faire certifier avec l’assistance du projet leurs principaux aéroports au bout de 11 mois.

Les huit Etats choisis par l’OACI dans la zone Afrique de l’Ouest et du Centre (WACAF) sont : le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte-d’Ivoire, la Gambie, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Sénégal.

Sur les aéroports de ces huit Etats, seul l’aéroport d’Abidjan est certifié depuis juillet 2017, les autres sont en cours de certification. La certification de l’AIPMK-S est attendue avant la fin de l’année.

Pour expliquer l’importance de la tenue de cette échéance, le Directeur Régional de l’OACI, zone WACAF a eu une audience avec le Ministre des Transports le vendredi 18 août 2017. A cette occasion, il a manifesté toute la disponibilité de l’OACI pour coopérer avec l’Aviation Civile malienne au regard du niveau des investissements très appréciables consentis par le Gouvernement du Mali.

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here