Huitième édition des vacances citoyennes : La jeunesse malienne s’engage pour la promotion de la paix et la lutte contre l’extrémisme violent

C’est Mme Kéïta Aminata Maïga, épouse du président de la République, qui a présidé le 12 août dernier sur la place publique de Kita, le lancement des travaux de la huitième édition des vacances citoyennes placée cette année sous le thème : ” Rôle de la jeunesse dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent “.

utre la Première Dame, le lancement de cette huitième édition s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement dont naturellement le ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne, accompagné de ses homologues de la Culture, de l’Aménagement du Territoire pour ne citer que ceux-ci et des autorités administratives et politiques de la région de Kayes. Les vacances citoyennes, faut-il le rappeler, sont organisées par le ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, en collaboration avec le Conseil national de la jeunesse du Mali avec l’appui des partenaires. Durant cette période, à savoir deux semaines, des jeunes venus de divers horizons du pays vont s’investir dans des travaux d’engagement citoyen, de civisme, de patriotisme, du vivre ensemble et de la cohésion sociale.

Le Cnj à pied d’œuvre pour accompagner les autorités à pacifier le pays

Après les mots de bienvenue des chefs coutumiers, le président par intérim du Conseil national de la jeunesse du Mali, Souleymane Satigui Sidibé, a remercié particulièrement la Première Dame d’avoir accepté d’être la marraine de cette huitième édition. A cet égard, il a réitéré la disponibilité de la jeunesse malienne à accompagner les plus hautes autorités, notamment le président de la République et son gouvernement, afin de relever les défis auxquels notre pays fait face.

S’agissant de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, le président Sidibé d’ajouter que ce combat occupe une place importante dans leur plan d’action 2016-2019. “Depuis la validation de ce plan d’action, nous sommes à pied d’œuvre pour la pacification et le retour définitif de la quiétude dans notre pays” a soutenu le président par intérim du Cnj-Mali. Il a aussi ajouté que leur faitière a reçu un fonds des Nations Unies de 800 0000 dollars Us afin de sensibiliser des milliers de jeunes sur l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale et la résolution 2250 de l’Onu. Plusieurs activités sont aussi prévues à travers ce projet d’une durée de 18 mois.

Le président par intérim du Cnj-Mali a saisi cette occasion pour saluer l’engagement constant du ministre de la jeunesse et de la Construction citoyenne Amadou Koïta qui ne ménage aucun effort pour accompagner les jeunes.

Les sites de Kita, Toukouto et Mandiakui concernés

De son côté, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a rappelé que le thème des vacances citoyennes de cette année s’inscrit dans la vision du président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta, qui, dans son programme “Le Mali d’abord” a fait de la jeunesse un levier important du développement.

Tout en rappelant la place centrale des jeunes dans le développement du pays, il a invité la jeunesse à un sursaut citoyen en faisant échec à toutes les tentatives de déstabilisation de notre pays. “Qui mieux que vous, jeunes, pourrait constituer un bouclier contre les marchands d’illusions… “ s’est interrogé le Ministre. Il a par la même occasion révélé que les activités de ces vacances citoyennes se dérouleront sur les sites de Kita et Toukoto dans la région de Kayes, Tominian et Mandiakui dans la région de Ségou.

La Première Dame offre des kits d’assainissement et sportifs à la jeunesse

Dans son discours d’ouverture, le Première Dame, Mme Kéïta Aminata Maïga, n’a pas manqué de rappeler que les djihadistes recrutent facilement dans le rang des jeunes. “C’est pourquoi vous devez mettre à profit les valeurs enseignées dans le camp et contribuer à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent à travers des actions de sensibilisation sur le phénomène. Vous devez tous être dépositaires d’une partie de la conscience et de l’âme du Mali dans vos cœurs et il appartient à chacun de vous de le prouver et de le démontrer à chaque instant de la vie. Vous devez avoir l’audace d’entreprendre et de réaliser vos propres ambitions, vous battre pour réussir et servir de modèles à d’autres jeunes. Vous devez lutter contre les déviances sociales et développer le culte de l’effort, du don de soi et du travail bien fait afin de s’offrir en exemple par son propre mérite, son sens de l’éthique et son amour de la Patrie. Vous êtes le socle d’un Mali émergent” a conseillé la Première Dame.

Il faut rappeler que, sur place, plusieurs activités sont au programme dont des conférences débats, des activités de reboisement et des travaux d’intérêts général.

En marge de cette cérémonie de lancement, des kits d’assainissement et sportifs ont été remis par la Première Dame au Conseil national de la jeunesse. Plusieurs pays de la sous région comme la Côte d’Ivoire, le Niger… participent à ces vacances citoyennes.

Kassoum THERA envoyé spécial

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here