Les brèves de l’humanité / Suspension du projet de révision de la constitution : Ce n’est la victoire de personne

L’opposition crie victoire, la Plateforme également, mais y voir de près c’est le peuple malien qui peut savourer sa victoire, si victoire il y a. En clair, c’est une petite bataille que le peuple malien dans toutes ses composantes vient de remporter.

Les forces vives de la Nation ne doivent surtout pas baisser les bras. Elles doivent suivre notre Mali comme le lait sur le feu, pour éviter la honte à ce pays que nos soit disant dirigeants et hommes politiques véreux portent en eux, mais qui refusent de voir et d’admettre qu’ils sont les causes de cette Honte à travers la corruption générale. Tout le mal de ce pays est la conséquence directe de la corruption. Tant que le budget national devient tous les ans un budget privé, un budget pour un seul clan, les maliennes et les maliens ne s’en sortiront jamais.

Le peuple malien a toujours été très patient mais quand les choses atteignent un certain point, il se libère et prend son future en mains. Le peuple malien n’a pas peur de pseudo-démocrates comme ceux sont au pouvoir ou qui oscillent autour.
De toutes les façons, c’est encore une fois, une victoire pour le Peuple. Une défaite par KO pour le garant de la constitution. A applaudir ou à pleurer ?

LA MINUSMA AU MALI : Le sexe, l’alcool et l’argent à gogo !

Les maliens semblent avoir ras-le-bol avec la présence de la force onusienne sur leur sol. Et pour cause, en plus son attitude qui frôle l’impartialité, c’est le comportement immoral adoptés par certains éléments de la Minusma dans la ville de Bamako en particulier et leurs régions du Mali en général qui dérange. Beaucoup d’éléments de la Minusma profitent de leur niveau de vie très largement au-dessus de la moyenne malienne pour abuser de nos jeunes filles. Dans le quartier ACI 2000, où beaucoup d’entre eux sont logés en raison notamment la qualité des logements, avec de l’argent, ils abusent des jeunes qui sont la plupart issues de familles pauvres. Le sexe, l’alcool, l’argent c’est aussi l’autre face de la Minusma dans notre pays. Pour apaiser la tension au Nord du Mali, la Minusma connait la solution: cantonner et désarmer les combattants de la CMA et les autres groupes armés. Au lieu de mais non, ils ne font que distraire les maliens: se vêtir de blouson bleu et faire le médecin après la mort.

ZELE, MENSONGE AUTOUR D’IBK : Le pays est-il à la dérive ?

De toutes les façons que vous anticipiez ou non, le régime, s’il ne change pas de méthodes, il précipitera le Mali dans un chaos total. Cela sous peu. Le régime était convaincu que les partisans du non n’étaient que minoritaires, à ce titre, rien ne pouvait l’arrêter dans son aventure périlleuse. Aussi, il faut retenir que le zèle et le mensonge qui prédominent autour d’IBK lui mèneraient à sa perte et très prochainement. Quand il se rendrait compte que son entourage lui ment se serait trop tard. Vous aviez vu comment certains pro-IBK et partisans du oui ont qualifié l’ultimatum de la Plateforme. Pour plaire à IBK et sa famille, ils disaient que l’ultimatum de la Plateforme « An Tè A Bana » n’était que du bluff, pendant que leur mentor négociant avec le couteau à la gorge. C’est malhonnête, avec des personnages comme çà autour d’IBK c’est fini, le Mali sera en permanence dans le feu et dans l’œil du cyclone.

ENTRE REVISION ET RETRAIT DU PROJET : Le juste milieu est de surseoir

Entre la révision et le retrait du projet de la nouvelle Loi fondamentale, le juste milieu était de sursoir. A l’analyse, tout le monde a perdu sauf le clan IBK (la famille d’abord et la CMA) et les pontes de l’opposition. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les conditions ne seront pas réunies pour organiser l’élection présidentielle à venir. Bienvenue, donc à un gouvernement d’union nationale où chacun d’eux se trouvera devant une assiette servie à partir de la marmite gouvernementale. Ils trouveront le moyen pour contourner cette révision qui n’est pas nécessaire pour contenter la CMA. Car ce qui les intéresse c’est la vie de pacha. Les politiques et leurs acolytes viennent de gagner une bataille. C’est au peuple de veiller.

Rassemblées par M.M.B

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here