Nouvel alphabet dénommé ‘’Kéléyaka’’: Son inventeur Monsson Bakayoko en quête de soutiens pour sa vulgarisation

Monsson Bakayoko, comptable de formation résidant à Banankoro, un village situé dans la périphérie de Bamako vient d’inventer un nouvel alphabet de 33 lettres, qu’il a dénommé ‘’Kéléyaka’’ pour permettre la transcription des langues nationales maliennes avec des lettres propres au Mali différentes des lettres de l’alphabet latin. L’auteur de l’alphabet ’Kéléyaka’’est présentement à la recherche de soutiens pour développer et vulgariser son projet.
Cela n’est plus un secret. Ces dernières années les autorités maliennes ont pris la décision de promouvoir nos langues nationales intégrées dans le système éducatif sur toute l’étendue du territoire national.
C’est dans la dynamique d’apporter sa contribution dans initiative de développement que Monsson Bakayoko a récemment inventé un nouvel alphabet de 33 lettres, dénommé ‘’Kéléyaka’’. Et cela afin de faciliter la transcription des langues nationales avec des lettres propres au Mali. L’auteur de l’alphabet ‘’Kéléyaka’’,Monsson Bakayoko, dit avoir commencé l’écriture de son alphabet au début de l’année 2016 et pour terminer en mars 2017. Selon l’auteur, l’alphabet composé a été déposé au ministère de l’Education Nationale le 26 mai dernier.
Et le ministère à son tour l’a envoyé à la Direction Nationale de Fonctionnelle et de la Linguistique Appliquée(DNAFLA). Mais curieusement son travail a été rejeté par cette structure.
Mais confiant de son invention, l’auteur est aujourd’hui à la recherche de personnes ressources pour le développement et la valorisation de l’alphabet ‘’Kéléyaka’’, afin d’offrir au Mali l’opportunité de disposer de sa propre écriture. ,
Par Jean Joseph Konaté

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here