Candidature de Tatam Ly : Après Dakar, le syndrome se propage à Bamako

Depuis une dizaine de jours, des affiches de mobilisation autour de l’ancien PM sont visibles sur les artères de la capitale. Les couleurs s’annoncent ainsi au fil des jours.

Actuellement au Sénégal à la BECEAO, Oumar Tatam Ly fait parler de lui. Depuis plus d’un mois, votre journal avait rapporté des échos de la capitale sénégalaise.

En l’occurrence, des mouvements de soutien aux allures de campagnes pour qu’il postule à Koulouba en 2018. Une situation qui l’annonçait comme candidat des plus crédibles pour l’alternance par plusieurs médias en lieu et place de son ancien employeur d’IBK.

Et, cerise sur le gâteau, la capitale malienne n’est plus en marge de cette vague de soutien à l’ex locataire de la Primature. Des affiches portant contacts téléphoniques et un mail pour joindre l’équipe favorable à sa candidature à la présidentielle ont envahi la cité. A titre d’exemple la place CAN au niveau du magasin Niuma Belleza est un cas illustratif.

Après avoir joint le numéro en question, notre interlocuteur, préférant l’anonymat pour raison stratégique, a tenu à préciser une chose : ce n’est pas Tatam Ly qui est en pré-campagne mais des Maliens qui luttent pour qu’il soit de la prochaine course de la Magistrature Suprême.

Autant dire que l’intéressé n’a pas encore tranché sur les démarches et sollicitations qui l’assaillent. Toutes choses qui prouvent à suffisance qu’il n’est pas l’instigateur mais la cible des responsables du « Cercle de réflexions – Oumar Tatam Ly ». Selon des sources bien introduites, une prochaine réunion va consacrer la mise en place d’un comité de pilotage des objectifs fixés par le bureau exécutif du cercle. Comme quoi, le premier chef du Gouvernement de l’actuel régime est loin d’être perdu des radars de la sphère politique.

Drissa Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here