Financement des PME/PMI au Mali : La BOAD octroie à la BDM S.A un prêt de 10 milliards de FCFA !

Sous la présidence du ministre en charge du département de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé, le vice-président de la Banque Ouest Africaine de Développement Bassary Touré et le directeur général de la Banque Malienne de Développement(BDM) Bréhima Amadou Haïdara ont procédé à la signature d’un contrat de prêt relatif à la mise en place d’une ligne de refinancement en faveur de la BDM S.A. C’était le vendredi 18 août 2017 au ministère de l’Economie et des Finances en présence de Mohamed Ag Amani, PCA de la BDM et de plusieurs autres personnalités.

Dans l’environnement bancaire des pays  africains, le rôle crucial des PME/PMI  dans le décollage économique et social ainsi que la création d’emplois et de richesse  n’est plus un secret. Cependant si, ce secteur  offre beaucoup opportunités, son financement demeure un véritable défi à relever dans beaucoup de nos pays. C’est pour combler ce déficit que la BDM a sollicité l’accompagnement de la BOAD (Banque Ouest Africaine de Développement).

Dans son intervention, le vice-président de la BOAD,  Bassary Touré dira que malgré le rôle important des PME dans la croissance économique des pays africains, des contraintes majeures freinent leur développement. Selon lui, il s’agit entre autres, des difficultés liés à l’accès aux financements du système bancaire et financier classique, l’insuffisance d’Institutions de financement spécialisées d’offrir des  ressources adaptées aux besoins de financement des PME. « En décidant d’octroyer à la BDM SA une ligne de refinancement d’un montant de 10 milliards de FCFA, la BOAD confirme sa détermination à œuvrer au renforcement des ressources stables des Institutions Financières Nationales des pays de l’UEMOA, en vue de la promotion et du financement du secteur privé » a-t-il déclaré. Avant de souligner qu’au-delà des enjeux stratégiques liés à sa mission de banque de développement, la mise en place par la BOAD de cette ligne de refinancement en faveur de la BDM est intervenue après une évaluation rigoureuse de l’institution.

Selon lui, ce  prêt accordé à la BDM porte le niveau de financement de la BOAD en faveur du Mali à 568,9 milliards de FCFA pour 131 opérations, avec un taux de décaissement avoisinant les 60%.

Par ailleurs, il dira que de nouveaux projets sont en cours d’identification, dans divers secteurs d’activité. D’où son appel aux acteurs économiques de la place à se rapprocher de la mission résidente de la BOAD au Mali pour recueillir les conditions d’une éventuelle intervention de la BOAD dans le financement de leurs projets.

A sa suite, Bréhima Amadou Haïdara Dg de la BDM SA dira que c’est dans l’objectif de répondre aux attentes des PME/PMI que la BDM  a décidé  d’approfondir son partenariat avec la BOAD. Selon lui, avec ces ressources, ce sont les PME/PMI maliennes qui améliorent la confiance placée en elles. Car dit-il, elles disposent désormais des fonds supplémentaires adéquats pour faire face à leurs besoins d’investissement grâce auxquels l’on peut créer de la richesse, retenir les jeunes dans le pays pour éviter l’immigration dans des conditions difficiles.

« En offrant des ressources adaptées aux besoins d’investissement de ces PME/PMI, cette ligne de refinancement répond à une préoccupation importante des hautes autorités de notre pays, à savoir booster l’emploi des jeunes et freiner l’immigration clandestine » a –il déclaré.

Dans cet effort accompagnement, dit-il, des plus hautes Autorités, le Groupe BDM-SA a lancé le 20 mai 2017 à Paris et récemment le 14 août à Bamako des produits spécifiques adaptés aux besoins des Maliens résidants à l’étranger. D’où l’occasion pour lui de réaffirmer que le secteur des PME/PMI est inscrit comme un élément clé dans la stratégie de la BDM, eu égard  son potentiel. « La contribution de ce secteur sera plus importante dans le portefeuille de la Banque » a-t-il affirmé.

Par Moïse Keïta

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here