Report du projet de révision constitutionnelle : l’histoire donne raison au parti PSDA

Après plusieurs semaines d’intense mouvement à propos de la révision constitutionnelle, qui a failli bouleverser la quiétude des Maliens. Le président IBK, vient enfin de décider de sursoir au dit projet. En effet, pendant que les uns et les autres étaient divisés entre le OUI et le NON. Le Parti Social-démocrate Africain (PSDA), a joué à l’apaisement. Rappelons-le, c’est le seul parti de la majorité présidentielle qui a officiellement écrit à la CMP pour manifester ses inquiétudes à propos de la révision de la constitution du 25 février 1992.

Un bon parti politique est une organisation politique qui cherche à influencer une politique gouvernementale, en faveur du peuple. Pourtant, rare sont les partis politiques maliens qui s’engagent dans cette voie. La plus part du temps, nos politiciens font une course contre les postes juteux en oubliant l’intérêt de la population.

Bien heureusement, cela n’est pas le cas du parti politique PSDA. En effet, nous avons pu constater que le PSDA est un groupe de personnes qui partagent les mêmes intérêts, les mêmes opinions, les mêmes idées, et qui se battent pour l’intérêt des Maliens.

De tous les partis politiques de la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP), le Parti Social-Démocrate Africain (PSDA), est le seul parti qui a écrit à la CMP pour demander le report de la révision constitutionnelle, et inviter les autorités à consulter les forces vives de la nation pour un référendum apaisé.

‘’La décision de son excellence Ibrahim Boubacar Keita honore notre démocratie et consolide la stabilité du Mali. Le PSDA est fier et honoré. Notre cri de cœur a été entendu par le président de la République. Et nous ne pouvons que le félicité’’, nous exprimera Monsieur Ibrahim Diakité dit Bako, Secrétaire Général National du Parti PSDA. Pour lui, c’est justement les inquiétudes soulevés par sa formation politique qui ont été pris en compte par son excellence IBK. ‘’La consultation de tous les couches sociales est nécessaire pour toute les initiatives engageants l’avenir de la nation malienne’’, a-t-il rappelé.

Aux dires de Diakité, tous les membres du PSDA sous l’égide de leur président Ismaiel Sacko trouvent, sage et bien fondée la décision de son excellence Ibrahim Boubacar Keita. ‘’Nous disons Bravo et félicitation au Président de la République pour sa grandeur d’esprit. En réalité, le PSDA ne fait pas partie des partis politiques qui induisent en erreur le Président de la République. Bien au contraire, nous faisons toujours ce qu’il faut pour alerter le chef d’Etat afin qu’il puisse prendre les bonnes décisions’’, a-t-il exprimé.

A en croire le Secrétaire Général du PSDA, son Président Ismaël Sacko ainsi que les autres membres du parti trouve bien pertinente la révision constitutionnelle,mais, apprécient toutefois sasuspension, eu égard aux tensions suscitées par le projet. Selon lui, le PSDA soutient la volonté politique du Président en vue d’apaiser les tensions sociales et consolider l’unité nationale.

Pour finir, Bako dira qu’il regrette le comportement de certains partis politique de la majorité Présidentielle, qui à l’en croire ont trahi le Président IBK. ‘’Quand il s’agit de la nation, il n’est pas admissible de faire semblant. En tout cas, au niveau du PSDA, nous ne savons pas faire cela’’, a-t-il mentionné. Et d’indexé clairement le RPM et l’ADEMA-Pasj.

‘’Malgré nos différences, nous avons en commun le Mali et chacun de nous doit faire de son mieux pour le maintenir debout’’, a-t-il conclu.
KANTAO Drissa

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here