Cour d’Assises : « le boucher de Gao », Aliou Mahamane Touré condamné à dix ans de prison

Le jugement, à la Cour d’assises de Bamako, du Commissaire islamique, Aliou Mahamane Touré, dénommé le boucher de Gao, a eu lieu, vendredi dernier. Il a écopé de dix ans de prison ferme et du paiement de 46,5 millions de Fcfa, au titre des dommages et intérêts. Il était accusé de crime de guerre, tortures, trahison, atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, à l’intégrité du territoire, d’association de malfaiteurs, coups et blessures volontaires, terrorisme, détention d’armes de guerre et de munitions.
L’arrêt de renvoi avait mentionné que pendant l’occupation des régions du Nord du Mali par les « Djihadistes », courant 2012, Aliou Mahamane Touré avait rejoint les rangs du Mouvement pour l’Unicité et le Jihad, en Afrique de l’Ouest (MUJAO). Après avoir appris à maniement des armes, il a été désigné Commissaire Islamique de la ville de Gao. Il faisait subir aux populations de Gao et environs, de nombreuses atrocités et exactions et pillait leurs biens. C’est le 23 décembre 2013 qu’il a été interpellé par les éléments de la Compagnie Méhariste de la Garde Nationale, puis, conduit au détachement prévôtal de Gao.
Suite à cette condamnation, les réactions ont été nombreuses. Si certains étaient satisfaits du verdict, la majorité des personnes interrogées, nous ont exprimé leur déception, car, ils ont trouvé le verdict clément.

B.D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here