Afrobasket féminin 2017: le Mali rejoint le Sénégal en quarts

L’équipe du Mali, hôtesse du Championnat d’Afrique des nations féminin de basket-ball (Afrobasket 2017), s’est qualifiée pour les quarts de finale de l’Afrobasket 2017, le 22 août à Bamako. Dans le groupe A, le Cameroun, la Côte d’Ivoire et la Tunisie vont se disputer les deux dernières places pour le prochain tour, ce 23 août. On connaît désormais six des huit équipes qui disputeront les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations féminin de basket-ball (Afrobasket 2017), organisé au Mali du 18 au 27 août. Dans le groupe B, tout est déjà réglé ou presque. Le Mozambique et l’Egypte se sont qualifiés le 22 août à Bamako, après le Nigeria et le Sénégal la veille. Les Mozambicaines ont remporté une victoire décisive face aux Congolaises de RDC 52-42, tandis que les Egyptiennes s’en sont sorties malgré une déroute face aux Sénégalaises 61-93. Les Mozambicaines et les Egyptiennes, respectivement 3e et 4e du groupe B, ne peuvent en effet plus être rattrapées au classement par des Congolaises et des Guinéennes qui ont perdu tous leurs matches depuis le début de l’Afrobasket 2017. Les Maliennes seront au rendez-vous C’est dans le groupe A qu’il reste du suspense, ce 23 août. Les Camerounaises, les Ivoiriennes et les Tunisiennes vont ainsi se disputer les deux dernières places en quarts de finale de l’Afrobasket 2017. Le Cameroun, qui affronte le Mali ce mercredi à 18h30 TU, est en ballotage favorable après son succès 64-49 face à la Tunisie. Troisièmes au classement derrière l’Angola et le Mali, les « Lionnes indomptables » connaitront peut-être leur sort après la rencontre Tunisie-Côte d’Ivoire, prévue à 16h15 TU. Vont-elles affronter des Maliennes peu motivées car déjà qualifiées ? Pas sûr. Le Mali conserve un mince espoir de finir premier du groupe A, si jamais les Centrafricaines surprennent les Angolaises, ce mercredi. Lire la suite sur : http://www.rfi.fr/sports/20170823-afrobasket-feminin-2017-le-mali-rejoin... Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here