Planification familiale : La Première dame lance la campagne ce matin

En prélude au lancement officiel de la campagne nationale de promotion de la planification familiale prévu ce matin au Palais de la Culture sous la haute présidence de la Première dame, Mme Kéita Aminata Maïga. La division Santé de la Reproduction a animé une conférence de presse hier mercredi 23 août 2017 au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. La conférence de presse était animée par les chargés de missions du MSHP Hassane Ombotimbé, Markatié Daou, et la cheffe de division de la Santé de Reproduction, Dr Boré Saran Diakité, Dr Keita Fadimata, section de la planification familiale des jeunes. L’OMS était représentée par Dr Keita Oumou Keita. Le thème de cette 13è édition s’intitule : « Une jeunesse responsable et engagée en faveur de la Planification familiale au Mali, un moyen pour atteindre le dividende démographique ». Cette campagne de promotion de la Planification familiale se déroulera du 24 août au 23 septembre 2017 sur toute l’étendue du territoire et mettra plus l’accent sur la mobilisation des jeunes et des femmes dans les zones à faible prévalence contraceptive. Elle comportera deux phases : une phase intensive et une phase ordinaire. Les activités intensives seront menées dans onze districts sanitaires (Un district par région, choisi sur la base de leur faible prévalence). La deuxième phase ordinaire concernera 72 districts sanitaires. Elle va mobiliser l’ensemble des partenaires pour la mise en œuvre de leur plan d’action annuelle, précisément les activités PF planifiées pour la campagne. Il s’agit à travers ses actions de booster le taux de contraceptions dans notre pays, jugé très faible, 9,9%, malgré les efforts fournis par les autorités maliennes et de ses partenaires et le nombre moyen d’enfants par femme dans notre pays est de 6,1. Des chiffres qui font froid au dos et évoquent un besoin important non couvert en matière d’offre de services de planification familiale qui est de l’ordre de 26% en dépit de l’existence de la loi 02-044 relative à la santé de reproduction, promulguée le 24 juin 2002 qui met en avant les droits des couples et des individus en matière de santé de la reproduction. Pour Dr Boré Saran Diakité, cheffe de division de la Santé de Reproduction, la planification familiale constitue un moyen efficace pour maintenir la santé et le bien être des femmes et de leur famille mais contribue énormément à la réduction de la mortalité maternelle et infantile. La PF constitue également, dira-t-elle, un socle pour l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD). Le lancement officiel de cette campagne est prévu ce matin au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bah. L’événement sera placé sous le haut parrainage de la Première dame, Mme Kéita Aminata Maïga. Elle sera en compagnie de plusieurs membres du gouvernement dont parmi le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba O. Sow, et les partenaires techniques et financiers. O.D. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here