16è point de presse du porte-parole du gouvernement: L’accord de financement du projet d’amélioration de l’accessibilité rurale et l’électrification de Kidal au cœur des échanges

Le ministre du Commerce, Porte-parole du Gouvernement, a organisé le mercredi 23 aout 2017, la traditionnelle rencontre hebdomadaire avec la presse pour faire le point des décisions prises lors des Conseils des ministres. Abdel Karim Konaté, recevait Mme Traoré Seynabou Diop, ministre de l’Equipement et du Désenclavement. C’était pour parler des projets de texte relatifs à la ratification de l’Accord de financement, signé à Bamako, le 1er aout 2017, entre le Gouvernement du Mali et l’Association internationale de Développement, pour le financement du Projet d’Amélioration de l’Accessibilité rurale (PAAR). Un autre point était aussi à l’ordre du jour. Il s’agit de l’approbation par le Conseil des ministres du marché relatif aux travaux de fourniture et d’installation de groupes électrogènes dans la centrale thermique de Kidal. Le ministre de l’Equipement et du Désenclavement dira que pour le financement du projet PAAR, l’Association internationale de Développement accorde au Gouvernement du Mali un prêt d’un montant de 64 millions d’euros, soit environ 42 milliards 115 millions 522 mille francs CFA. Mme Traoré Seynabou Diop indiquera que la réalisation des travaux du projet permettra, notamment d’améliorer et de pérenniser l’accès routier des communautés paysannes aux marchés et aux services sociaux de base dans les régions de Koulikoro et de Sikasso. Pour elle, ce sont quelques 650 000 personnes, surtout du monde des agriculteurs, vivant non loin des routes réhabilitées qui en bénéficieront directement. Les femmes en tireront particulièrement profit car elles se consacrent à une part importante des activités agricoles et sont en partie, actuellement coupées des marchés et des services de base, en raison du mauvais état du réseau routier rural. Autrement dit, avec pour objectif de faciliter l’écoulement des produits agricoles par les communautés rurales grâce à l’amélioration de l’accès aux services de transport, ce projet réhabilitera près de 1 700 kilomètres de pistes rurales dans les régions de Sikasso et de Koulikoro. Elle soulignera en outre que le Projet d’amélioration de l’accessibilité rurale au Mali permettra d’accroître la productivité agricole en améliorant le réseau routier. Cela facilitera, dit-elle, la distribution d’intrants agricoles aux agriculteurs ainsi que la commercialisation des excédents. Ce projet créera quelques 144 mille emplois pour la construction et l’entretien courant des routes, avec la mobilisation de près de 650 mille personnes. Il financera, en outre, des activités de sécurité routière adaptées au milieu rural. Egalement, le PAAR améliorera l’accès à des services essentiels comme les écoles, les centres de santé et les bureaux administratifs. Il financera de petites installations communes au profit des bénéficiaires directs, telles que des puits d’eau, de petits entrepôts, des jardins potagers pour promouvoir la cohésion sociale et une plus grande autonomisation des femmes. L’autre point, issu du Conseil des ministres du mercredi 23 aout 2017, expliqué aux hommes de médias portait sur le projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux de fourniture et d’installation de groupes électrogènes dans la centrale thermique de Kidal en lot unique. En l’absence du ministre en charge de l’Electricité, M. Malick Alfousseyni, le ministre Porte-parole du gouvernement expliquera que le marché, conclu entre le Gouvernement du Mali et l’Entreprise SIBAT-SA, concerne la fourniture et l’installation de groupes électrogènes, d’armoire, de système contrôle-commande et la construction d’un poste d’évacuation. Il soulignera que le montant du marché est de 2 milliards 698 millions 149 mille 999 Francs CFA toutes taxes comprises pour un délai d’exécution de 150 jours, sur financement du Budget national. Le ministre Konaté expliquera en outre que l’exécution de ce marché s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgences sociales d’accès à l’énergie 2017-2018 du Président de la République, en particulier la réhabilitation des installations de production et de distribution de l’énergie électrique dans les régions du Nord du Mali. Pour lui, la réalisation du marché contribuera, notamment à la relance économique et à la lutte contre l’insécurité dans la région de Kidal. Dieudonné Tembely Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here