Sylvain Lautier : «Nous allons tout faire pour passer en demi-finales»

Le sélectionneur national pense que le niveau de jeu de son équipe s’améliore au fil des rencontres et affiche son optimisme pour la suite des événements L’Essor : Comment voyez- vous ce quart de finale contre l’Egypte ? Sylvain Lautier : «Nous avons vu le match Egypte-Tunisie. On respecte l’Egypte. C’est une équipe qui joue un basket très technique, dans la vitesse de décision. Il va falloir être vigilent. Notre positionnement est essentiel. Nous allons faire quelques ajustements pour pouvoir répondre à leur vitesse et à leur dynamisme. Nous respectons tous les adversaires. Nous sommes très contents d’être en quarts de finale. Nous allons tout faire pour passer en demi-finales». L’Essor : Quel commentaire vous inspire le parcours réalisé par le Mali au premier tour ? Sylvain Lautier : «Contre le Cameroun, nous avons commencé à imposer un tempo défensif. C’est ce qu’on recherche. Jouer huit matches en dix jours ce n’est pas facile. Il faut avoir beaucoup de rotations, de turnovers ce qui de temps à temps casse notre rythme. Les joueuses sont à 15, 22 minutes de temps de jeu pour la majorité. Il y a des joueuses qui sont à 10 minutes. Nous sommes l’une des rares équipes, dans cette compétition, qui utilisent autant la profondeur du banc de touche. Ce qui, j’espère, sera un avantage à un moment donné. On espère continuer comme ça le plus longtemps possible. Après, je trouve que le jeu de l’équipe s’améliore au fil des rencontres, qu’on défend, qu’on court. On commence à avoir le jeu rapide. On est un vrai collectif. Il y a beaucoup de marqueuses différentes dans notre équipe, d’un match à l’autre. C’est très bien». L’Essor : Comment expliquez-vous le faible taux de réussite de l’équipe dans les tirs à trois points ? Sylvain Lautier : «Nous avons l’option de jouer à l’intérieur. C’est notre point fort. Nous continuons de jouer à l’intérieur, nous avons ces repères. Il y a des phases de jeu sur lesquelles les joueuses concluent bien avec des shoots à trois points. Notre jeu est la patience. Les filles l’ont compris. On espère continuer sur cette voie». Propos recueillis par L. M. D. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here