Caravane de sensibilisation sur le port de casque à la Mairie de la Commune I: Une initiative salvatrice pour sauver des vies.

« Je porte mon casque et toi ? » tel était le thème d’une caravane de sensibilisation sur le port de casque, tenue dans la salle de conférence de la Mairie de la Commune I, samedi 26 aout 2017. Cela sous la présidence du maire de la Commune I M. Mamadou B Keita et en présence de certains de ses homologues, dont Mme Fatoumata Santara maire de la Mairie Secondaire de Fadjiguila et de nombreuses personnalités, notamment Mme Maiga Bintou Aliou représentante de l’Anaser, Narcisse Houetognon président de l’union des promoteurs de la paix. L’objectif de cette caravane était de contribuer à sensibiliser les usagers de la route en cette veille de la fête de Tabaski. Première à prendre la parole Mamadou B Keita dira qu’il a été promis au président de la République Ibrahim Boubacar Keita, de faire de la Commune I une municipalité exemplaire au Mali, cela en raison de l’amour qu’il a pour sa Commune. Dans cette dynamique citoyenne, il dira que le port du casque sera une obligation pour tous les usagers de la route en Commune I. « C’est pour sauver des vies » dira-t-il. Pour cela il a annoncé que désormais au niveau du tournant de Banconi un panneau de signalisation sera installé, pour montrer aux usagers de la route que le casque est une exigence en Commune I. A sa suite la représentante d’ANASER ajoutera que 80% des accidents de la route dans notre pays impliquent les engins à deux roues et 60% des victimes sont des jeunes qui paient la plus lourde tribu du fait de plusieurs facteurs, l’excès de vitesse, le non port du casque et les supports à trois. Selon elle le vœu de l’Anaser est de diminuer ce bilan macabre, si tout le monde s’engage. A cet effet elle a demandé aux caravaniers dans leur campagne d’être compréhensifs envers les usagers de la route. En outre, Mme le maire de la Mairie Secondaire de Fadjiguila Fatoumata Santara a profité de l’occasion pour remercier son homologue Mamadou B Keita pour son amour pour sa commune, elle a lancé un appel à la jeunesse de faire du casque leur compagnon de tous les jours , surtout en Commune I. A signaler que désormais en Commune I, le port du casque sera obligatoire et la police sera associée à la mise en œuvre efficiente de cette mesure. Par Fatoumata COULIBALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here