Election du président de la FEMAFOOT : Bavieux Toure en campagne A la ligue de football du district

Dans le cadre du lancement de sa campagne pour l’élection du président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Mamoutou Touré «Bavieux» a rendu visite à la ligue de football du District, hier dimanche. Venu au siège de l’instance dirigeante du football de la capitale avec les membres de sa liste presque au complet, le candidat dira, sans détours, que l’objectif de sa visite est de solliciter l’aide et le soutien de la ligue dans la course à l’élection du président de la FEMAFOOT. «La ligue du District de Bamako est la colonne vertébrale du football malien. Je ne pouvais lancer ma campagne sans passer d’abord par la ligue de Bamako», expliquera Mamoutou Touré qui a été reçu par le président de la ligue du District, à son arrivée au siège de l’instance dirigeante du football de la capitale. Après la présentation des membres qui composent la liste du candidat et l’exposé liminaire du patron de la ligue, Kassoum Coulibaly «Yambox», lui-même membre de ladite liste, Bavieux prendra la parole pour dire, d’une voie empreinte d’émotion, qu’il ne s’attendait pas à une telle mobilisation de la ligue. «Je vois tous les membres du bureau de la ligue dans la salle, ainsi que les représentants des six districts de football et des clubs de première et deuxième divisions. Cette salle me rappelle beaucoup de souvenirs parce que c’est ici que j’ai commencé ma carrière de dirigeant sportif, au sein de la Fédération malienne de football. Cette salle était la salle de réunion de la fédération et c’est dans cette salle que nous avons été formés», indiquera Bavieux, avant d’adresser ses remerciements «à tous les dirigeants de clubs et de districts qui ont accepté de nous rencontrer ce dimanche 27 août 2017». «Aujourd’hui est un grand jour pour moi, il marque le début de notre campagne dans la course à l’élection du président de la FEMAFOOT», soulignera le candidat, en précisant que le lancement officiel de sa campagne est prévu, demain mardi. «Lors de cette cérémonie, mes camarades et moi dévoilerons notre ambition et notre projet de développement pour le football malien». Si l’on juge à travers les propos tenus par Bavieux, le projet de développement en question devrait s’articuler autour de deux grands points : le rassemblement et le changement. En tout cas, le mot rassemblement a été prononcé plusieurs fois par le candidat, membre du bureau sortant et qui n’a pas hésité, dans le cadre de la réconciliation entre les acteurs du football, de demander pardon «à tous ceux qui se sont sentis offensés ou blessés par des propos qu’il aurait tenus pendant la crise». «Nous devons accepter de nous pardonner pour ce qui s’est passé. Notre football a besoin d’unité et de rassemblement pour se développer. Si nous sommes élus le 8 octobre prochain, notre première mission consistera à réunir toute la famille du football», dira Bavieux qui tend déjà le bras à l’autre favori de l’élection, Salaha Baby. «Je ne considère pas l’autre candidat (Salaha Baby, ndlr) comme un rival, mais comme un jeune frère. Nous avons déjà travaillé ensemble à la fédération, il n y a pas de rivalité ente nous», martèlera le 1er vice-président de l’actuel bureau de la FEMAFOOT. Il convient de préciser qu’en plus de Kassoum Coulibaly «Yambox», plusieurs autres membres de l’actuel bureau de la fédération, dont Sékou Diogo Keïta, Seydou Sow, colonel-major, Brahima Diabaté, Souleymane Magassouba, Sidi Békaye Magassa, Fatou Camara, Mamadou Massa Diallo figurent sur la liste de Bavieux. Souleymane B. TOUNKARA DES équipements POUR LES SEIZE CLUBS DE D2 DE LA LIGUE DE FOOTBALL DU DISTRICT C’est une première dans l’histoire de la ligue de football du District de Bamako. Samedi dernier, un opérateur économique malien, Djibril Bathily a gracieusement offert des jeux de maillots aux seize clubs de D2 qui participent au championnat de la ligue. La cérémonie de remise du matériel s’est déroulée au siège de la ligue, en présence du président de l’instance dirigeante du football de la capitale, Kassoum Coulibaly «Yambox», des représentants des clubs bénéficiaires et du donateur Djibril Bathily. «Ce geste est une première dans l’histoire de la ligue du District de Bamako. Jamais, un opérateur économique malien n’avait gracieusement offert des équipements à la ligue», soulignera Yambox, avant de témoigner sa reconnaissance au donateur, Djibril Bathily. «Ce geste est très important pour nous, les mots me manquent pour exprimer ma satisfaction et remercier AIRNAF et Sport City, à travers leur représentant, Djibril Bathily», insistera le président de la ligue de football du District qui espère que le geste des deux sociétés inspirera d’autres opérateurs économiques du pays. A l’instar du patron de la ligue de la ligue de football du District, le porte-parole des clubs bénéficiaires, Adama Maïga témoignera sa reconnaissance et sa gratitude au donateur, avouant que la majorité des clubs bénéficiaires va être soulagée de recevoir gracieusement des maillots. «Ce geste enlève une grosse épine des pieds des dirigeants que nous sommes. Nous sommes très contents de recevoir ces maillots qui ne peuvent que contribuer au développement du football de la ligue du District, voire du Mali», se réjouira Adama Maïga qui occupe le poste de vice-président de Binga FC. Quant au donateur, Djibril Bathily, il se contentera de dire son geste «est juste une petite contribution au développement au football malien» et qu’il est fier et honoré de collaborer avec le monde du football de son pays. «Notre souhait est de travailler avec la ligue de football du District le plus longtemps possible et nous espérons qu’il y aura d’autres gestes», ajoutera-t-il. S. B. T Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here