Campagne nationale de reboisement 2017: Le Haut conseil des collectivités respecte la tradition

Dans le cadre de la campagne nationale de reboisement 2017, le Haut conseil des collectivités (Hcc), en collaboration avec l’Association des jeunes pour le devenir du Mali (AJDM) et le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, a organisé une journée de reboisement le samedi 26 août en commune I du District de Bamako et dans le village de Kabé, une localité située dans la commune rurale de Sanankoroba. Environ 2000 pieds d’arbre ont été plantés dans ces deux localités. Face à la déforestation grandissante, de l’avancée inexorable du désert, de la détérioration du cadre de vie des citoyens, le Hcc est plus que jamais déterminé aux côtés des collectivités locales, communales et régionales, à jouer pleinement son rôle de porte-étendard des politiques, programmes et projets allant dans le sens de l’atteinte des objectifs du développement durable. C’est partant de ce constant que le Hcc et ses partenaires ont initié cette journée de reboisement. La cérémonie a enregistré la participation d’une forte délégation du Hcc, notamment l’honorable Manaha Kanté, 2e questeur, l’honorable Chaka N. Diarra, 2e secrétaire parlementaire et l’honorable Abdoulaye Coulibaly, 1er questeur et rapporteur de la Commission Développement rural et Environnement. Nancoma Keita, ancien ministre, était aussi présent. La première étape de la journée de reboisement s’est déroulée en commune I du District de Bamako. Dans cette commune, le maire, Mahamadou Keita, et les autres élus locaux ont apprécié à juste titre l’initiative du Haut conseil des collectivités. Pour cette première étape, plusieurs centaines de pieds d’arbre ont été plantés sur les grandes artères des différents quartiers, dans les lieux publics et dans les rues. La deuxième phase de cette journée de reboisement a eu lieu à Kabé, un village situé dans la commune rurale de Sanankoroba. Dans le cadre du partenariat entre le Haut conseil des collectivités, l’Association des jeunes pour le devenir du Mali (AJDM) et le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, 1350 plants ont été mis à la disposition des populations locales. Ces plants sont composés de pieds de : Moringa, acacia, eucalyptus, baobab… Durant cette journée, environ 2000 pieds d’arbre ont été plantés dans les deux localités d’où la satisfaction des autorités locales. De la commune I du District de Bamako à la Commune rurale de Sanakoroba, les autorités locales, les chefs coutumiers et religieux ont exprimé leur satisfaction, avant de promettre de tout mettre en œuvre pour entretenir les plants. Dans le village de Kabé, la délégation a profité de cette journée de reboisement pour visiter le périmètre maraîcher de l’association Benkadi des femmes dudit village. Au nom du président du Haut conseil des collectivités et de la Commission Développement rural et de l’Environnement du Hcc, l’honorable Kanté a annoncé que son institution présentera bientôt à la Conférence des Nations unies sur la lutte contre la désertification, un document-projet ayant comme objectif principal : endiguer le fléau de l’avancée du désert et assurer l’autosuffisance alimentaire sur toute l’étendue du territoire. Haleema Doucouré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here