Retour de l’administration à Kidal : un espoir pour la paix et la sécurité

Le gouverneur de Kidal se trouverait à Bamako pour régler des détails affairant à sa prise de fonctions, sinon les moyens de l’exercice de sa fonction et celle des fonctionnaires affectés, une semaine après son entrée dans la cité perdue en mai 2014 et retrouvée 3 ans plupart. Les résolutions de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale sont sur de bons rails, le retour de l’administration qui posait problème et qui continuait de frustrer les maliens, apparaît désormais comme un lointain souvenir. Le gouverneur est entré à Kidal, lieu de l’exercice de ses fonctions administratives et avec lui, l’espoir d’un retour prochains des Famas en même temps que les éléments des forces de la Plateforme. Tout est donc bien qui finit bien, les maliens peuvent relever leurs têtes et dans la foulée dire merci au président Keïta qui n’avait jamais cessé de croire au Mali, en ses ambitions pour le Mali. Dieu a exhaussé ses vœux, un pan du mur de ses insomnies vient de s’écrouler. Il reste à fortifier cette belle avancée qui n’est autre que, le fruit de la patience et de la persévérance d’un président qui aura tout entendu, tout vu et tout encaissé mais puisque dieu est amour et vérité, Kidal s’est enfin saisit de la main fraternelle qu’il lui tendait depuis des années. Il reste que le Mali avec l’appui de la communauté internationale et des maliens travaillent à la consolidation de cette nouvelle donne. Sory de Motti Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here