Société Malienne de Gestion de l’Eau Potable (SOMAGEP SA) : Le Directeur Général visite les différentes stations de la capitale

Le Directeur Général de la Société Malienne de Gestion de l’Eau Potable (SOMAGEP-SA), Boubacar Kané, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu le jeudi 24 août dernier dans quatre stations de la capitale pour présenter aux hommes de medias, les conditions dans lesquelles travaillent ses hommes pour distribuer une eau de qualité aux populations en cette période d’hivernage. Il s’agit de la station de pompage de Djikoroni para, l’électrolyseur et le laboratoire central de la SOMAGEP, la station de Magnambougou et celle de Missabougou. Selon le Directeur Général de la SOMAGEP-SA, cette visite leur permetd’échanger avec les parties prenantes à savoir, la clientèle, les partenaires et les hommes de medias afin de leur présenter les conditions dans lesquelles, ils évoluent. Mais aussi, les contraintes et les perspectives de la SOMAGEP-SA en cette période hivernale. Pour lui, il s’agit de transporter les parties prenantes sur les sites afin qu’ils puissent constater de visu qu’ils n’ont pas de problème avec la qualité de l’eau qu’ils distribuent. Car celle-ci répond aux normes sanitaires. Mais, il a reconnu que cette année, l’hivernage a causé quelques problèmes au niveau du fleuve Niger qui est la principale source d’alimentation de la ville de Bamako. Il s’agit du phénomène de dragage qui est en train de se produire et de prendre de l’ampleur dans la capitale. A en croire M. Boubacar Kané, le périmètre de la SOMAGEP compte aujourd’hui 68 centres contre 18 à sa création en 2010, soit une augmentation de 50 nouveaux centres.Ces derniers dit-il,viennent de lui être attribués par le Ministère de l’Energie et de l’Eau dans le cadre de Programme d’Urgences Socialesdu président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Malgré les déficits dus aux énormes difficultés liées au financement et au phénomène de dragage causé par la population et les sociétés industrielles, le Directeur Généralde la SOMAGEP SA a indiqué que ses hommes se donnent le meilleur d’eux pour répondre à la demande des populations avec les moyens qu’ils ont. Pour sa part, Mamadou Dembélé, chef du département de la production a expliqué que la station de Djicoroni-Para créée en 1956 est le grand site de production d’eau portable de la ville de Bamako avec une capacité nominale de 130 millions de litres d’eau par jour. Concernant la station de Missabougou, il a indiqué que sa capacité de production nominale est de 12 millions de litres d’eau par jour avec une prise d’eau qui est différente de celle de Djicoroni. Ousmane Sacko, chef d’exploitation ajoutera que la station de Magnambougou a une capacité de production de 18 millions de litres d’eau par jour. Mais avec l’hivernage, elle est réduite de 15 millions à cause des saletés. Adiarra Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here