51èmeJalsaSalana de la Communauté musulmane Ahmadiyya: Le Mouvement compte plus de 600.000 adhérents dans le monde

Les lampions se sont éteints, le dimanche 30 juillet 2017, sur les travaux de la 51ème JalsaSalana (la Convention Annuelle) de la Communauté Musulmane Ahmadiyya au Royaume-Uni sous la présidence de son premier leader Mondial, le cinquième Khalifa (le Calife), Hazrat Mirza Masroor Ahmad. Trois jours durant, plus de 37.000 personnes ont pris part à ladite rencontre parmi le flux des adhérents avec de plus 600.000 personnes au mouvement l’année dernière. Rappelons qu’en dehors des milliers des Musulmans Ahmadi qui ont participé à l’événement, beaucoup d’autres non-Ahmadi et des invités non-musulmans étaient également présents, selon un document du mouvement Ahmadiyya. Cependant, il sied de noter que le clou des trois jours de travaux intenses de cette 51ème JalsaSalana était le serment d'allégeance, connu comme Bai'at, qui a eu lieu ce dimanche 30 juillet dernier où les participants ont renouvelé leur allégeance à Hazrat Mirza Masroor Ahmad comme cinquième Khalifa (le Calife). A cette occasion, les participants ont formé une chaîne humaine menant au Khalifa et ont répété de concert les mots du serment d’allégeance. Selon le même document, le cinquième Khalifa, Hazrat Mirza Masroor Ahmad avait annoncé à l’entame de la présente rencontre que plus de 600.000 personnes avaient regagnées les rangs de la Communauté Islamique Ahmadiyya dans le monde entier durant l'année écoulée. Par ailleurs, dira ce document, qu’il avait aussi annoncé que la Communauté Islamique Ahmadiyya avait été maintenant établie dans 210 pays. Les médias se concentrent seulement sur les actions d'une minorité d'extrémistes Dans son discours, Hazrat Mirza Masroor Ahmad, a noté que la majorité des médias se concentre uniquement sur les actions d’une minorité d’extrémistes. "Quand nous, Musulmans Ahmadis, présentons le vrai message de l'Islam qui celui de la paix, la réponse est invariablement une surprise. Malheureusement, la majorité des médias se concentre seulement sur les actions d'une minorité d'extrémistes et perpétue le mythe que l'Islam, Dieu nous en garde, est une religion de violence de sorte que ceux vivant dans des villages éloignés en Afrique et même ceux vivant dans des pays développés comme l'Amérique, expriment des sentiments négatifs à l’égard de l'Islam." A-t-il dit. Et de rassurer que les enseignements de l'Islam sont le vrai garant de paix dans le monde et que cette réalité demeurera toujours. Selon lui, le mot l'Islam signifie littéralement la paix et la sécurité et que les Musulmans sont enjoints à manifester cette paix à tous les peuples de toutes les couches sociales. Les seuls les vrais principes islamiques pourront instaurer la paix Selon le document, Hazrat Mirza Masroor Ahmad a relevé dans son adresse que seuls les vrais principes Islamiques d'amour et de la justice pourront instaurer la paix mondiale. "L’on ne peut en aucun cas dire et avec la justification que l'Islam est une religion qui détruit la paix dans le monde ou qu'il souhaite détruire les lieux de culte d'autres religions. Ceux qui s’engagent dans de telles activités atroces, par exemple : la destruction d'églises ou des sites religieux historiques célèbres, agissent entièrement contre les enseignements de l'Islam. Qu'il soit clair qu’Allah le Tout-Puissant ne les réservera aucune place au Ciel, plutôt un endroit dans l'enfer pour ceux qui s'engagent dans un tel méfait." "Le monde a épuisé tous les moyens temporels et des plans pour établir la paix mais malheureusement ces efforts ont tous désespérément échoué. Plutôt nous voyons comment le désordre, la haine et le conflit ont continué à brûler et s'intensifier. La vérité est que jusqu'à ce que le monde n'adopte les vrais principes Islamiques d'amour et la justice à tous les niveaux de société, ils ne pourront pas instaurer la paix. Les moyens menant à la paix consistent à reconnaître l’Unique Créateur et servir l'humanité." a-t-il conclu. Synthèse Moussa Dagnoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here