Insécurité alimentaire : Le PRIA, un programme Mali – BID pour renforcer les coopératives de producteurs de semences

Le Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité Alimentaire au Mali (PRIA-Mali) a remis un important lot de matériels, d’équipements et d’intrants agricoles à 50 coopératives de producteurs de semences. La cérémonie s’est déroulée le samedi 26 août, au Centre Gabriel Cissé de Ségou, sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé. Les matériels et intrants agricoles remis aux coopératives de producteurs de semences sont composés de bascules, d’appareils de traitement, de matériels de conditionnement, couseuses électriques, sondes, de bâches. S’y ajoutent des engrais, des herbicides, d’insecticides, bactéricides, acaricides, fongicides, etc. La valeur cumulée de ces équipements et intrants agricoles est d’environ 305 millions de FCFA. Ce sont 50 coopératives de producteurs de semences retenues dans 20 cercles et 36 communes qui bénéficient de ces matériels, équipements et intrants agricoles. Les coopératives bénéficiaires sont des régions de Ségou, Sikasso, Mopti, Tombouctou, et de Gao. Cette remise de matériels intervient après celle de juin dernier, au cours de laquelle, PRIA a donné 150 tonnes de semences de bases de différentes spéculation aux 50 coopératives de producteurs de semences. “La remise de ces matériels et intrants divers, participe de l’effort du gouvernement de la république du Mali en général, et du département sectoriel de l’Agriculture en particulier, à renforcer les capacités de productions nationales de semences sélectionnées certifiées, gage de la réussite de l’augmentation de la production et de la Productivité” à indiqué Dr Mody Kanouté, Coordinateur national de PRIA-Mali. Pour le ministre de l’Agriculture, cette action de PRIA-Mali procède de la volonté du président IBK de booster durablement la production et la productivité agricoles par le renforcement des capacités productives des coopératives de producteurs de semences sélectionnées. Dr Nango Dembélé a saisi l’occasion pour annoncer la réalisation prochaine d’importantes infrastructures agricoles, à savoir: aménagements hydro agricoles de 1000 Ha, 40 mares à surcreuser, 26 périmètres maraîchers à équiper de pompage solaire, 40 magasins de stockage à construire. La liste est longue. L’atteinte de cet objectif sera une contribution de taille dans la réalisation du programme présidentiel agricole qui prévoit l’aménagement hydro agricole de 100 000 hectares. À noter que PRIA- Mali est la composante nationale du Programme Régional de Renforcement de la Résilience face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le Sahel. Il regroupe les pays membres du CILSS. Il constitue, selon le ministre de l’Agriculture, une réponse stratégique durable à la récurrence de l’insécurité alimentaire avec son corollaire de malnutrition dans le Sahel. Il intervient dans les régions de Tombouctou, Taoudénit, Gao, Menaka, Kidal, Mopti, Sikasso et Ségou. D’un coût total d’environ 25 milliards FCFA, le programme PRIA-Mali est financé par le gouvernement du Mali et la Banque Islamique pour le Développement (BID), pour une durée de 5 ans. Il prendra fin en 2019. Etaient présents à al céréoni du jour, le Gouverneur de la région de Ségou, le coordinateur National de PRIA-Mali, le maire de Ségou, le directeur général de l’Office Riz Ségou, le Président Directeur Général de l’Office du Niger et le représentant de la Banque Islamique pour le développement (BID). M’Pè Berthé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here