L’idée de Ramata Sissoko Cissé

«Si seulement tout l’argent investi par nos familles pour préparer chaque fête de Tabaski pouvait être utilisé pour acheter et mettre une poubelle devant nos familles, mettre une fosse septique dans nos maisons, creuser des caniveaux dans nos rues, placer des lampadaires au bout de nos carrés. Même si chaque fête, chacun prend un seul point comme objectif. D’ici à 10 ans, il n’y aura plus d’ordures jetées partout en famille et dans nos rues, des eaux usées de cuisine et de linge devant nos portes et dans nos rues, de l’obscurité dans les rues. La cité sera propre, ordonnée et illuminée et ensuite, on pourra réinvestir dans nos fêtes comme avant. Il est plus facile d’accuser la France et le gouvernement, mais le changement, pour être réel, commence par ne pas faire semblant d’être ce qu’on n’est pas, ou d’avoir ce qu’on ne possède pas. Et pourtant, les gens aiment les gens, mais il faut qu’on se dise la vérité…». Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here