Vers un nouveau blocage

Le comité de suivi de la crise du football a créé beaucoup de désordre. Ce comité a fait un parti pris de façon flagrante. Au lieu d'être juge, il est devenu partie avec des pratiques pour troubler le jeu. Alors que le président sortant de la Femafoot n'a pas dit son dernier mot. Le général Baba Diarra, jusqu'au mois d'octobre, roulait avec les ministres membres du comité de suivi. Ce comité, par la signature d'un accord qu’il n'a même pas respecté, n'a posé aucun acte concret dans le cadre de la sortie de crise. Il se trouve que ce comité ne parvient même pas à déposer son rapport. Il ne dit rien aussi concernant la ligue de Ségou, alors que le directeur national des sports a fait la mise en place de la ligue de Ségou. Et c'est Mamadou Sow qui a été élu président. Mais le rapport de cette élection est bloqué par le comité de suivi qui roule pour le candidat du général Baba Diarra, en la personne de Barou Soumounou. Cette situation est en train de polluer l'atmosphère du football malien. Tout le monde est en train de laisser cette situation se pourrir jusqu'au jour de l'élection. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here