Présidence de la Femafoot : Réunir la grande famille du football malien, le combat de Mamoutou Touré dit Bavieux

Mamoutou Touré dit Bavieux est l’un des prétendants sérieux pour briguer la présidence de la Fédération Malienne de Football durant les quatre prochaines années avec la ferme intention de réunir tous les acteurs, a lancé en grande pompe sa campagne. C’était le Mardi 29 Août 2017 à Maeva Palace devant un parterre d’acteurs incontournables du football, les présidents des clubs, de certaines ligues et de ses colistiers. Après des années de discorde, de mésentente, des coups bas entre les acteurs du football avec ses énormes conséquences sur l’essor de notre sport roi, l’heure de la vérité semble sonner afin d’enterrer cette hache de guerre entres les protagonistes et de permettre au football malien de prendre un nouveau envol. Dans son allocution, le candidat Touré a affirmé qu’en se lançant à la conquête de la Fédération Malienne de Football, ses camarades et lui, ont mesuré toute la charge et les difficultés qui les attendent. « Ce n’est pas tant la quête de meilleures résultats sportifs qui constitue le plus grand défi mais l’immense tache de la recomposition du tissu relationnel. Malgré les bons résultats, les trois dernières années ont été extrêmement difficiles. Entre dirigeants eux-mêmes, entre dirigeants et autorités publiques. Nous prenons l’engagement que si nous sommes élus, on nous attèlera à recoudre les morceaux », promet-il. Mamoutou Touré a signalé qu’ils mettront toute leur intelligence en jeu au service de la réconciliation de tous les acteurs du football national avant d’affirmer qu’aucune action ne sera de trop pour arriver à cette fin et que son slogan de campagne « Agir pour Rebâtir » sera leur leitmotiv durant leur mandat. En plus de la réunification de la grande famille du football qui semble être une priorité pour poser les jalons des futurs succès du sport roi malien, Mamoutou Touré dit Bavieux envisage de moderniser l’administration de la femafoot en la dotant des textes et règlements qui ne laisseront pas de place à des interprétations partisanes. Le candidat Touré a un large canevas avec en son sein les multiples préoccupations des acteurs du domaine pour leur épanouissement partant de la réconciliation des acteurs, de la réorganisation de l’administration de la fédération en passant par la refondation des compétitions nationales, l’appui aux structures déconcentrées et au clubs ainsi qu’à la réhabilitation des liens avec la Fifa et la CAF et cela pour le grand bonheur des acteurs du sport roi malien et son rayonnement. Bamou Touré qui représentait les familles fondatrices de Bamako a, dans ses propos, réitéré leur soutien à Mamoutou Touré tout en invitant les candidats à mettre le Mali au dessus de tout quelque soit l’issue de l’élection. En plus du soutien des familles fondatrices, le candidat Touré a le soutien de plusieurs clubs de ligue 1 et 2 du Mali et des ligues de football. Signalons que l’élection pour la présidence de la fédération malienne de football se tiendra le 08 Octobre 2017 à Bamako et mettra en prise Mamoutou Touré du Bavieux et Salaha Baby. Moussa Samba Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here