Talents Cachés : Abdoulaye Kanouté, l’aigle qui plane au pays des supers Eagles

Talents Cachés, la rubrique des champions est allée à la découverte d’Abdoulaye Konaté, l’aigle de Rivers United dans la première league Nigériane et qui plane au pays des supers Eagles via ses performances. Après le championnat, malien et Libanais, le colosse attaquant Abdoulaye Kanouté rejaillit au Nigeria sous les couleurs de Rivers United afin d’écrire une nouvelle page de l’histoire du club de Port Harcourt. Après l’élimination de Rivers United de la ligue Africaine des Champions et sa mauvaise place au championnat national, le coach de Rivers et son président étaient à la recherche d’un attaquant capable de montrer la voie du succès au club. Abdoulaye Kanouté malgré la blessure qui l’éloignait des stades était sollicité par beaucoup de clubs mais la proposition de Rivers United était la plus alléchante avec un projet taillé sur mesure pour Kanouté qui n’hésita point à rejoindre le club de port Harcourt. Il s’est déjà manifesté en faisant trembler les filets adverses au grand bonheur des supporters et dirigeants de Rivers United. C’est lors d’un match de quartier au cours duquel il avait brillé de mille feux qu’un entraineur de l’équipe jeune de l’Association Sportive de Bamako le remarque et le convainc de rejoindre sa formation. A Garantiguibougou, dans le fief de club de Hammalla Nimaga le président de l’Association Sportive de Bamako, Abdoulaye Kanouté surprend les entraineurs et ses coéquipiers par son aisance devant les buts. Ils plantent des buts à une vitesse de croisière et l’entraineur de l’équipe première l’enrôle illico dans ses rangs. « Le jour où le coach m’a convoqué chez les seniors après la séance d’entrainement au cours de laquelle j’avais donné de la tournure à la défense d’en face, j’ai eu une pluie d’ovations et d’encouragement de la part des supporters de l’équipe » révèle Kanouté. Quelques jour après, son coach le lance dans le grand bain du championnat national de ligue 1 contre le Centre Salif Keita. Après la pause, le coach de l’Association Sportive de Bamako, effectue un changement audacieux en lançant un jeunot intrépide dans le bastion offensif de son équipe. Abdoulaye Kanouté persécute la défense adverse et d’un tir cadré du gauche frôle la barre transversale du gardien Alassane Diallo du CSK. A la demi-heure du jeu, suite à un coup franc magistralement placé au bord de la surface de réparation du CSK, le jeunot se charge de la balle et d’un tir sec envoie le cuir dans les filets du gardien du CSK. Un but qui ouvre les portes du succès à son équipe. Grâce à ce splendide but, il obtint la confiance de son coach et celle des supporters conquis par ses fulgurants progrès. Une vilaine blessure l’éloigne des terrains, une blessure qui voulait mettre un terme à la fulgurante ascension d’Abdoulaye Kanouté. Mais c’était sans compter sur l’abnégation du jeune Kanouté qui lutte héroïquement contre la blessure et parvient à avoir le dessus sur elle. Il retrouve les pelouses la saison suivante et accumule des exploits dans l’attaque du Club de Bamako. Abdoulaye Kanouté devient la convoitise des Clubs et c’est le président de la Jeanne D’Arc de Bamako Seydina Oumar Sow qui parvient à l’enrôler. Après quelques apparitions sous les couleurs de la Jeanne d’Arc, les échos du jeunot dépassent les frontières maliennes et les recruteurs se l’arrachent. Finalement c’est le discours du président de Shaba Al Ghazieh Hassouma Danash qui l’attire. Cet attaquant aux allures de Ronaldo Luiz Nazario, son idole, capable de marquer des buts spectaculaires des deux pieds devient la coqueluche de toute une ville. Au sein de l’attaque de Shabab Al Ghazieh l’attaquant malien marque 27 buts terminant du coup à la tête du hit parade des meilleures goleadors du championnat libanais. « Le club a vu passé des attaquants africains de belle pointure en son sein mais jamais un attaquant racé de la qualité de Kanouté qui à cause de ses qualités intrinsèques est entrain de flamboyer», complimente son coach Hassane Hassoune. Une vilaine blessure l’éloigne une fois de plus des Stades et le natif de Bamako décide de chercher un point de chute pour relancer sa jeune carrière. Sur insistance du Coach Stanley Eguma et de son président pour enrôler Kanouté, l’ancien attaquant de Shabab Al Ghazieh auteur d’une saison éclatante rêve de rejoindre le nid des Aigles du Mali afin d’ouvrir les portes du succès à son pays. « Mon rêve c’est de donner une coupe d’Afrique au Mali et de le hisser au prochain mondial en Russie. Je brûle d’impatience de rejoindre cette équipe pour prouver aux Maliens que j’ai ma place au sein de cette équipe », glisse-t-il. Après Fréderic Oumar Kanouté, un autre Kanouté pointe son nez pour porter haut le flambeau malien sur les stades du continent et du monde à l’image de son prédécesseur. Les supporters et dirigeants de Rivers United comptent sur les performances de l’attaquant malien afin de hisser leur équipe sur les firmaments du championnat Nigérian. Moussa Samba Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here