Médias sociaux et santé reproductive: Des jeunes outillés sur le blogging

46
Au total 30 jeunes, filles et garçons, ont bénéficié du 24 au 26 Août à Bamako d’une session formation sur l’utilisation des médias sociaux et du blogging dans la promotion de la santé reproductive et celle de la planification familiale. Ces trois jours d’assises durant, les 30 jeunes autrement appelés jeunes ambassadeurs dans le secteur de la santé reproductive et de la planification familiale, ont eu à apprendre comment créer et animer ou gérer un compte sur les réseaux sociaux. Comment produire fréquemment du contenu de qualité et promouvoir efficacement son blog et comment analyser les statistiques d’un blog, telles autres notions qui ont décortiquées lors de cette session qui s’inscrit dans le cadre de réalisation des activités de la 3ème phase du projet CS4FP ou projet de renforcement de l’Engagement de la société civile pour la planification familiale en Afrique de l’ouest. Le projet CS4FP est une initiative de l’ONG IntraHealth International avec le financement de la Fondation ‘‘ William et Flora Hewlett’’ et celui du Royaume des Pays Bas. Le projet dans sa spécificité, a-t-on appris, vise à promouvoir les solutions innovantes et ne phase avec les réalités du moment. D’où la tenue de cette session de formation sur la nécessité de l’usage des nouvelles technologies dans la promotion de la santé reproductive et de la planification familiale. Le projet est aussi soutenu par le pôle international de création et d’innovation ‘‘Etrilabs’’. La cérémonie de clôture des trois jours de formations s’est déroulée en presnce de M. Namory Traoré représentant des organisations de la société civile, Dr Moctar Diallo Directeur du projet CS4FP, Cheick Touré, directeur IntraHealth International et du formateur Senam Beheton. Ils ont tous appelés les jeunes à faire un usage utile des connaissances acquises ses trois jours durant en améliorant la sensibilisation virtuelle autour dans la santé reproductive et de la planification familiale. D.Samaké Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here