25ème Conférence annuelle de l’OICM-FIDIC-GAMA 2018 : Le Mali à l’honneur du 06 au 09 mai 2018

67
La rencontre sera un cadre privilégié pour les ingénieurs des secteurs public et privé de rencontrer et d’échanger sur les questions d’intérêt continental en matière de l’ingénierie Les ingénieurs du monde entier ont fait confiance au Mali et Bamako sera la ville hôte de la 25eme conférence internationale annuelle de l’Ordre des Ingénieurs Conseils du Mali et de la Fédération Internationale des Ingénieurs Conseils (OICM-FIDIC-GAMA). Durant quatre jours, la réflexion sera menée autour du thème central: « Aligner le rôle des Ingénieurs Conseils à la vision du développement des Infrastructures en Afrique ». La cérémonie de lancement des activités de la dite conférence a eu lieu le lundi 11 septembre à l’hôtel de l’Amitié sous la présidence de Mme le ministre de l’Equipement et du Désenclavement, Traoré Seynabou Diop qui avait à ses côtés la présidente de l’OICM, Mme Diallo Marie Traoré, l’ancien président de l’OICM et initiateur de la 25eme édition, M. Boubacar Sissao. Pour hausser l’éclat de l’évènement, plusieurs membres du gouvernement et de délégations de certains pays membres étaient également au rendez-vous. La Conférence internationale annuelle de l’OICM-FIDIC-GAMA 2018 sera un cadre privilégié pour les ingénieurs des secteurs public et privé de rencontrer et d’échanger sur les questions d’intérêt continental en matière de l’ingénierie. L’on rassure que les recommandations issues de cette rencontre vont aider les aider les décideurs et ingénieurs africains dans la mise en œuvre de leurs stratégies de développement. Dans son discours de bienvenue, la présidente de l’OICM, a fait une brève présentation de sa structure qui compte aujourd’hui 194 membres, soit un ratio de 0,3 pour une commune, qui exercent dans les domaines du génie civil, du génie rural, du génie industriel, de l’enseignement, de l’expertise immobilière avec 1350 emplois directs et 7000 emplois indirects. Première du genre dans un pays francophone d’Afrique subsaharienne, il est attendu, à cette conférence de l’Ordre des Ingénieurs Conseils du Mali et de la Fédération Internationale des Ingénieurs Conseils, plus de 400 participants de 194 pays du monde. De quoi remplir l’enthousiasme de Madame le ministre en charge de l’Equipement qui notera que l’évènement honore par-dessus tout le Mali. Selon elle, la réussite de cet important événement sera profitable non seulement aux ingénieurs conseils, mais aussi aux autres Ordres professionnels du BTP. Le ministre de l’Equipement et du Désenclavement a saisi l’occasion pour adresser ses vives félicitations à l’OICM pour le choix porté sur le Mali pour l’organisation de cette conférence intercontinentale de l’ingénierie. Elle a exhorté la commission d’organisation et l’ensemble des membres de l’OICM à plus d’anticipation, de rigueur et de professionnalisme pour la réussite de l’évènement. Aussi, elle a lancé un vibrant appel aux différents départements sectoriels, ainsi qu’à tous les partenaires en faveur de son accompagnement. DK Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here