Présidentielle 2018 : La candidature de Kalfa Sanogo réclamée ce samedi à Sikasso avec ou sans l’Adema

54
Les associations et clubs de soutien à l’actuel maire de Sikasso vont organiser ce samedi un grand meeting au stade Babemba Traoré de Sikasso, au cours duquel ils vont demander la candidature de l’édile du Kénédougou à la présidentielle de 2018, avec ou sans l’Adema. Ce sont 37 associations répertoriées à Sikasso et plusieurs clubs de soutien sur l’ensemble du territoire national qui se mobilisent pour organiser ce grand meeting de Sikasso. Parmi ces associations et clubs de soutien qui ont une représentativité nationale, on peut citer le Cercle des alternatives pour l’émergence Waati-Sera, le Mouvement pour la renaissance du Mali, le Mali réconcilié en marche… Sont aussi attendus pour ce rassemblement, des représentants des clubs de soutien à Kalfa Sanogo qui viendront pour la circonstance des Etats-Unis, la France, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire. A travers ce meeting, il s’agira pour les organisateurs d’inviter le maire de Sikasso, par ailleurs ex Pdg de la Cmdt, à se lancer dans la course à la présidentielle de 2018. Cette tribune sera surtout mise aussi à profit pour faire des témoignages sur son parcours. “Nous allons l’inviter officiellement à se porter candidat avec ou sans l’Adema car nous pensons que c’est un homme d’Etat, intègre, en bonne santé, doté d’une forte expérience nationale et internationale. Cela, pour avoir fait 21 ans aux Nations Unies” nous a expliqué un membre de la commission d’organisation qui s’est aussi vanté de son passage à la Cmdt. ” En deux ans à la tête de la Cmdt, il a renfloué les caisses de la compagnie. Pour preuve, lorsqu’il venait, il n’y avait que 6 milliards Fcfa dans les caisses et en partant, il a laissé 29 milliards Fcfa” a soutenu notre interlocuteur. Aussi en plus de cette sollicitation publique qui se fera ce samedi, signalons qu’une pétition réclamant la candidature de Kalfa Sanogo circule déjà. “Cette pétition a déjà recueilli plus de 10 000 signatures” a ajouté un membre du Mouvement Mali réconcilié en marche, une organisation qui s’est déjà investie corps et âme afin de porter le maire de Kénédougou à Koulouba. Il sied de préciser que l’actuel maire de Sikasso est déjà candidat aux primaires de l’Adema pour la présidentielle de 2018. Toute chose qui présage qu’il y a une forte chance qu’il accède à la demande de ses clubs et associations de soutien. Reste maintenant à savoir s’il va se lancer dans la course sans l’Adema. Kassoum THERA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here