Gestion administrative et financière : Le NDI outille ses OSC partenaires

84
Dans le cadre de son nouveau programme dénommé ‘’National Endowment for Democracy (NED), l’Institut National Démocratique a initié au profit de trois partenaires organisations de la société civile, des sessions de renforcement de leurs capacités en gestion administrative et financière. A la faveur donc d’un atelier de cinq jours ouvert le lundi 18 septembre 2017, les OSC venues à Bamako de Sikasso, de Kayes et de Mopti vont s’appuyer sur les procédures internes au NDI pour accroitre leurs connaissances en matière de gestion administrative et financière au profit des communautés qu’elles représentent. Les OSC partenaires du NDI choisies pour bénéficier de cette formation sont : le Groupe de Recherches et d’Applications Techniques (GRAT), la Charte de Collaboration de Kayes (CCK) et le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP). Renforcer les connaissances des participants par rapports aux aspects Administratifs et Financiers de subvention NDI ; Appuyer les OSC partenaires dans la conception des drafts de propositions de projets dans le cadre du nouveau programme NED et former les participants sur l’application des différentes annexes ; tels sont les objectifs assignés à cette rencontre abritée par les locaux du siège du NDI Mali. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par Dr Badié HIMA, le Directeur résident du NDI Mali. Celui-ci a saisi l’occasion pour signifier aux apprenants ses attentes au terme de la formation. Il s’agit selon lui de la rigueur dans la gestion des ressources locales et d’une maitrise des mécanismes de conception des TDR. Dr Badié a ensuite exhorté les uns et les autres à de l’assiduité ce, pour le bien des populations qu’ils sont censés défendre au niveau de la gestion administrative et financière. Sous la houlette des formateurs que sont Aboubacar Bangaly et Fatou Touré Maïga tous deux du NDI, les représentants de GRAT, de CCK et de WANEP se sont imbibés dès l’entame des travaux, aux procédures de rapports narratifs et financiers ainsi qu’aux procédures de déboursement. Signalons que le programme NED qui se traduit par le soutien à la participation des communautés dans les réformes politiques’’ sera mis en œuvre dans trois régions spécifiquement Kayes, Mopti et Sikasso et s’étalera sur huit mois. Dans chacune de ces régions le NDI interviendra dans une commune: la commune de Koniakary pour Kayes, la commune de Sio pour Mopti et la commune de N’Tossoni pour Sikasso. André SEGBEDJI/abamako.com Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here