Le FAFPA fête ses vingt ans

61
Le lundi 18 septembre 2017, le musée national a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture du 20ème anniversaire du FAFPA. La cérémonie était placée sous le haut patronage de M. le chef de cabinet de la primature, Ahmadou Souley Touré. En présence de plusieurs partenaires nationaux et internationaux. Abdourahamane Maiga, représentant du maire de la commune 3, prendra la parole pour souhaiter la plus cordiale des bienvenus aux uns et aux autres. "C’est avec une grande émotion que je prend la parole ce matin", introduira, Mohamed Albachar Touré DG du FAFPA. Et de dire que le FAFPA du haut de ses 20 ans est déjà mûr. Le DG Touré n’a pas manqué de mettre la lumière sur le parcours de sa structure. Et de remercier les différents partenaires qui accompagnent le FAFPA pour l’atteinte de ses objectifs. Une projection vidéo et des témoignages ont permis de mieux comprendre les missions du FAFPA. Le professeur Akory a témoigné que c’est grâce au FAFPA que la réalisation de la formation en santé publique, formation postuniversitaire s’accomplie. Pour Maître Alassane Sangaré, président des bâtonniers du Mali, la formation est le détonateur du développement. " Le FAFPA accompagne les avocats dans la formation continue et nous nous en réjouissons. Nous demandons à l’État d’accompagner d’avantage le FAFPA qui est une structure stratégique " estime-t-il. Sambou Fané président des tailleurs du Mali, a également remercié le FAFPA au nom de corporation. Aujourd’hui le FAFPA a des problèmes, mais c’est n’est pas une mauvaise gestion. Ce sont les moyens qui font défaut, plaide-t-il Maouloud Ben Kattra ministre en charge de l’emploi et de la formation professionnelle, a promis de transmettre le message au président de la République pour un renforcement des capacités de la structure. Selon le ministre, cette rencontre permettra au FAFPA d’échanger les idées en vue de son renforcement. " Le FAFPA est un outil de développement des compétences". Le ministre poursuit, la direction du FAFPA connait des moments difficiles car, estime-t-il, la structure n’arrive pas à recouvrir ses taxes. Le représentant du premier ministre a rassuré que le salon millénium et les journées portes ouvertes seront d’une grande importance pour le devenir du FAFPA. Et de révéler que le FAFPA à bénéficier de 12 milliards d’investissements. La visite des a mis terne à la cérémonie d’ouverture. Fousseyni Koné Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here