Corruption au Mali

60
La corruption est devenue un sujet très délicat au Mali. Parfois les pauvres sont au premier rang de la corruption, comme d'autres parlent du cas de nos autorités. Certes, je ne contredis personne, mais je fais des propositions sur ce sujet qui est en cours depuis un certain temps. La lutte contre la corruption doit être l'affaire de nous tous, car c'est un fléau qui est pire que la crise au nord du Mali, la guerre, le terrorisme, la famine... Pour lutter contre ce fléau au Mali, nous devons créer un réseau de contrôle qui sera équipé de machines sophistiquées et surveillé par certains experts étrangers. Car, tant que le côté social existera, il serait difficile de gagner la lutte (cas de nos différentes administrations et entreprises). Pour le cas de nos entreprises, il nous faut respecter les horaires pour la bonne marche du contrôle des employés et la bonne surveillance de leur façon de travail. Il faut aussi l'augmentation des salaires des agents de l'État. Ensemble, éduquons nos enfants en leur montrant que la corruption est un danger pour une nation, un fléau qui a fait plonger le Mali dans ses différentes crises. Nous sommes Maliens et devons reconnaître nos erreurs dans la propagation de ce virus qui gangrène la société malienne aujourd'hui. Ensemble, restons sereins pour sauver le Mali. Qu'Allah bénisse le Mali ! Vane Traoré, le futur maire de la commune 5 du District de Bamako. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here