Lutte contre le paludisme au sein des couches défavorisées de Bamako : 2 000 moustiquaires imprégnées pour les couches défavorisées des six Communes

69

La Direction régionale du Développement social, grâce à un appui du ministère du Développement social et de l’Action humanitaire, a procédé la semaine dernière à la distribution de 2 000 moustiquaires imprégnées aux couches défavorisées des six communes du district de Bamako. Ce sont les locaux du service social de la commune III qui ont servi de cadre à ces distributions. Selon Jacques Camara, chef de Division défense et protection sociale à la Direction régionale du développement social du district de Bamako, à travers ces distributions, il s’agit surtout de prévenir le paludisme chez les couches vulnérables, les femmes, les enfants… ” Nous sommes en pleine période hivernale, c’est la prolifération du paludisme et les personnes à faibles revenus n’ont pas de moyens afin de protéger les membres de leur famille. C’est pourquoi le ministère du Développement social et de l’Action humanitaire a mis à la disposition de la Direction régionale du développement social 2 000 moustiquaires imprégnées afin d’être distribuées dans les 6 communes du district de Bamako “ a expliqué M. Camara.

A l’en croire, ce sont en tout 300 moustiquaires qui ont été réparties entre les différents services locaux du Développement. Ceux-ci, à leur tour, ont identifié dans leurs communes respectives les associations, organisations de démunis, centres de protections des enfants. “Nous sommes très ravis d’avoir distribué ces dons car le besoin se faisait réellement sentir”, s’est réjoui le chef de Division défense et protection sociale à la Direction régionale du Développement social du district de Bamako. Quant aux bénéficiaires, ils ont apprécié à juste titre ce clin d’œil des autorités qui leur sera utile à plus d’un titre pour l’amélioration de leur cadre de vie dans le domaine sanitaire. 150 femmes formées dans la fabrication du savon Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, la Direction régionale du Développement social et de l’Economie solidaire du district de Bamako est en plein dans la formation 150 femmes pour la fabrication du savon local. “Ce sont 150 femmes qui sont concernées par ce projet avec 30 participantes par commune. Nos cibles sont, les femmes veuves, les mères de jumeaux… ” a expliqué Mme N’Diaye Awa Bah, coordinatrice régionale du Programme de développement social (Pdsu). A l’en croire, au terme de la formation, avec l’aide du ministère du Développement social, un kit sera mis au niveau de chaque commune et 5 femmes, dans chaque commune, seront accompagnées en terme de produit.      K.THERA

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here