Mahmoud Ben Kattra et ses emplois fictifs crées : Où est la dignité et l’honneur ?

57
Au Mali, on a l’impression quand une personne est nommée ministre de la République, il perd du coup ses valeurs intrinsèques de probité et de dignité. Ici nous faisons référence au syndicaliste Mahmoud Ben Kattra qui était aimé pour son franc parlé et son sens élevé de responsabilité. Mais malheureusement l’homme a jeté au pâturage toutes ses qualités depuis qu’il a été nommé ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Pour remercier et montrer sa loyauté au président de la République IBK, Mahmoud Ben Kattra s’est transformé en griot avec des contrevérités. Il avance des chiffres exorbitants d’emplois créés ; des chiffres loin de la vérité. On dirait qu’on ne vit pas dans le même Mali. Comme cela ne suffisait pas depuis son arrivée à la tête du Département de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mahmoud Ben Kattra a prôné la discrimination, le favoritisme et le mensonge. Dans sa périlleuse ambition, il est appuyé par certains medias instrumentalisés dans l'objectif de cacher la vérité au président de la république. Et au lieu de chercher des voies et des moyens pour créer les 200.000 emplois promis par le président IBK lors des présidentielles, Sieur Kattra crée plutôt des clubs de soutien en son nom. Pis, méconnaissant la politique nationale d'emploi, le ministre Ben Kattra s'est imposé une feuille de route de mobilisation et de gaspillage de l'argent alloués à la lutte contre le chômage au Mali. Ce n’est pas tout, le nom du ministre Kattra apparait aussi dans l’agression des responsables du mouvement des chômeurs par des gros bras armés. Le ministre de l'emploi ne considère-t-il pas les chômeurs des fils des pauvres comme étant des ennemis à abattre ? En criant et en défendant bec et ongles IBK pour avoir créé des emplois fictifs et imaginaires, M. le ministre Kattra où est la gloire, la dignité et l’honneur ? En tout cas, convaincu que le ministre de l’ emploi Maouloud Ben Kattra est dans la logique d’abattre les chômeurs, fils des pauvres, à travers sa feuille de route stérile qui consiste aussi à cacher la vérité au président de la république du Mali IBK, le mouvement des chômeurs organise une grande manifestation ce samedi 23 septembre 2017 à partir de 10h 00mn au boulevard de l'indépendance pour réclamer la part des chômeurs fils des pauvres dans les 200 000 emplois promis par le président de la République du Mali IBK. De ce fait, tous les chômeurs et ceux qui font de la lutte contre le chômage au Mali leur priorité sont invités à prendre part à la marche. Aliou Touré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here