Mésentente

57
Il semble qu'il y ait une fissure au sein de la Plateforme tout comme à la CMA. De nos jours, les intérêts commencent à être divergents. Divergence et mésentente entre les différents chefs et leurs bases. Depuis que les nations ont menacé, c'est le sauve-qui-peut. Les différents groupes armés (CMA et Plateforme) savent ce qu'ils ont commis comme exactions contre les populations civiles, même contre certains combattants. Les langues commencent à se délier, surtout du côté des populations qui sont très fatiguées par les agissements des groupes armés. Des populations qui subissent tout alors que les chefs des groupes armés dorment dans des hôtels à Bamako au compte de l'Etat malien et de la communauté internationale. Il n'est pas rare de voir des publications de dénonciation, des vidéos ou encore des images d’exactions commises. Ils ont tous peur des sanctions des Nations unies, avec le régime des sanctions, et ne savent plus sur quel pied danser. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here